De retour de son voyage sur une île luxueuse des Caraïbes qui aura fait couler beaucoup d’encre, le ministre des Finances de l’Ontario, Rod Phillips, a remis sa démission.

Léa Carrier Léa Carrier
La Presse

« Aujourd’hui, à la suite de ma conversation avec Rod Phillips, j’ai accepté sa démission en tant que ministre des Finances de l’Ontario », a déclaré jeudi le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, dans un communiqué.

Rappelons que le 13 décembre, l’élu d’Ajax s’est envolé pour Saint-Barthélemy, dans les Antilles françaises, pour y passer des vacances. Hier, M. Ford a admis avoir appris deux semaines plus tôt le départ de son ministre, sans toutefois lui avoir demandé de rentrer au pays. Il a depuis reconnu avoir commis une erreur.

À un moment où le peuple de l’Ontario a fait tant de sacrifices, la démission d’aujourd’hui est la preuve que notre gouvernement prend au sérieux notre obligation de nous tenir à un standard plus élevé.

Doug Ford

C’est le président du Conseil du trésor, Peter Bethlenfalvy, qui a été appelé à prendre la relève en tant que ministre des Finances.