L’Opération Nez rouge - qui raccompagne chaque année des dizaines de milliers de fêtards à leur domicile - ne s’activera pas cette année en raison de la COVID-19.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

L’organisation a annoncé cet avant-midi qu’elle prenait une pause d’un an afin de ne pas mettre en danger ses bénévoles.

« Notre choix a été longuement réfléchi et ce n’est pas sans émotions que nous l’avons arrêté », a indiqué le porte-parole Jean-Philippe Giroux par voie de communiqué. L’organisation a procédé à une « analyse de son impact sur la logistique du service, en collaboration avec la Santé publique » avant d’en venir à cette décision.

L’Opération Nez rouge misera plutôt sur une campagne de sensibilisation pour l’année 2020.

« Nous rappelons à tous de planifier leur retour à la maison de façon sécuritaire », a indiqué l’organisation.