Cent personnes supplémentaires sont tombées malades à la suite d’une éclosion de salmonellose liée à la consommation d’oignons en provenance des États-Unis faisant l’objet d’un rappel, a confirmé l’Agence de la santé publique du Canada.

La Presse canadienne

En date de vendredi, on recensait 339 cas confirmés de salmonellose au pays, dont six au Québec et huit en Ontario.

L’Alberta est la province la plus touchée. On y a dénombré 208 cas.

L’agence rapporte que si aucun décès n’a encore été signalé, 48 personnes ont dû être hospitalisées.

L’âge des personnes malades va de trois à 100 ans. Tous ont dit avoir mangé des oignons rouges à la maison, au restaurant ou dans des établissements de soins.

L’agence fédérale prévient la population « d’éviter de manger, d’utiliser, de vendre ou de servir des oignons rouges, blancs, jaunes ou jaunes sucrés distribués par Thomson International Inc. ou tout produit qui en contient ».

Elle ajoute qu’il « n’existe aucune preuve attestant que les oignons cultivés au Canada sont liés à cette éclosion ».

L’Agence canadienne d’inspection des aliments dit mener actuellement une enquête sur la salubrité des aliments et a rendu des avis de rappel d’aliments pour des produits connexes.