(Montréal) Les heures difficiles vécues par les personnes indisposées par la combinaison de chaleur et d’humidité seront très bientôt derrière elles.

La Presse canadienne

Environnement Canada a levé tous les avertissements de chaleur qui avaient été émis mardi et mercredi pour une multitude de régions du sud-ouest et du centre du Québec, de même que pour presque tout le territoire du Nouveau-Brunswick.

La seule exception est la région de Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

Lors des trois derniers jours, les températures maximales diurnes ont dépassé les 30 degrés Celsius ; elles ont même franchi le niveau des 34 degrés mercredi à Montréal. L’indice humidex correspondant a été d’environ 40 ce jour-là.

À Montréal, Québec et Sherbrooke vendredi à 8 h, le mercure était d’un peu plus de 24 degrés Celsius ; l’indice humidex était à 31. Le maximum prévu pour la journée était de 30 degrés.

Une chute marquée des températures surviendra dans plusieurs régions en fin de semaine et le temps frais devrait durer une partie de la semaine prochaine. Le mercure s’établira à environ 6 degrés à Montréal lors des nuits de samedi et de dimanche.

L’agence fédérale émet un avertissement de chaleur lorsque des conditions très chaudes ou humides devraient présenter un risque élevé de malaises liés à la chaleur, comme les coups de chaleur et de l’épuisement.