Il y a un an, le 30 avril 2019, le Québec entier fut parcouru d’une onde de choc en apprenant la mort tragique d’une fillette de 7 ans, à Granby, à la suite de maltraitances parentales. Jeudi, jour du premier anniversaire de son décès, la Ville de Granby a annoncé son souhait d’ériger un monument en sa mémoire au centre-ville.

La Voix de l'Est

«L’idée m’est venue spontanément, a indiqué le maire de Granby, Pascal Bonin, qui était, au moment du drame, dans les premiers jours d’un congé de maladie. Ça nous prend quelque chose pour honorer sa mémoire et pour se souvenir de ce drame-là, non seulement comme communauté, mais comme société.»

> Lisez l'article complet sur le site internet de La Voix de l'Est