(Montréal) Environnement Canada multiplie les avertissements de pluie verglaçante, plusieurs régions de l’ouest et du sud du Québec ayant déjà été affectées depuis la soirée de jeudi par des averses de bruine ou de pluie verglaçante.

La Presse canadienne

En milieu de matinée, vendredi, la Sûreté du Québec (SQ) n’avait pas encore signalé d’incident majeur sur le réseau routier des régions concernées.

Les précipitations verglaçantes ont cessé en Abitibi-Témiscamingue, avant de se changer en pluie. Les conditions routières en avaient toutefois déjà souffert, selon Transports Québec : la route 117 est encore glissante vendredi matin, de Val-d’Or jusqu’à la frontière de l’Ontario et la plupart des tronçons de la route 111 sont glacés.

Plus au sud, les rues secondaires et la plupart des trottoirs de Montréal demeurent glacés en matinée, même au centre-ville.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

En périphérie de Montréal, les conditions de circulation se sont améliorées sur plusieurs autoroutes depuis la nuit. Les chaussées sont généralement mouillées mais dégagées et la visibilité est bonne.

L’autoroute 30 demeure toutefois partiellement glacée dans la région de Sorel-Tracy, selon le ministère des Transports.

Plus à l’est de même que dans certaines régions situées au nord de la vallée du Saint-Laurent, de la pluie verglaçante tombera plus tard en journée d’après Environnement Canada qui a émis une multitude d’avertissements à cet effet.

Ils ont été diffusés vendredi matin pour Saint-Jérôme, Sainte-Agathe-des-Monts, Mont-Tremblant, Maniwaki, Mont-Laurier, Joliette, Trois-Rivières, La Tuque, Saguenay, Québec, Victoriaville, Thetford Mines, Saint-Georges, Montmagny, Rivière-du-Loup, Trois-Pistoles, La Malbaie et Tadoussac, notamment.