La menace de perturbations à l’aéroport Montréal-Trudeau en pleine période des Fêtes s’est dissipée, hier, alors que Swissport Canada a annoncé une entente de principe avec ses employés chargés du ravitaillement des aéronefs. 

La Presse

« Les deux parties se sont entendues suite à un blitz de négociations et aucun moyen de pression des deux côtés n’aura lieu d’ici à ce que le syndicat fasse ratifier l’entente par ses membres », a expliqué Louis-Philippe Charland, vice-président ressources humaines chez Swissport Canada, dans un communiqué.

Une centaine de syndiqués – ravitailleurs d’aéronefs, mécaniciens aux installations de stockage de carburant, répartiteurs, employés-entretien ravitaillement et mécaniciens – laissaient planer la menace d’une grève à partir du 25 décembre, ce qui aurait pu entraîner retards et complications.

Les salariés de Swissport Canada, représentés par l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale, sont sans contrat de travail depuis le mois d’août.

– avec La Presse canadienne