(Montréal) Les amateurs de ski alpin étaient nombreux à dévaler les pentes ces derniers jours.

Stéphane Blais
La Presse canadienne

Les pistes sont maintenant ouvertes sur plusieurs montagnes et selon MétéoMédia, les prévisions sont favorables à une longue saison de sport d’hiver.

Six stations ont amorcé leurs activités ce week-end dans la province, Ski Saint-Bruno, le Camp Fortune, le Mont Habitant, Ski Montcalm, le Mont-Édouard et le Mont-Vidéo.

La station du Sommet Saint-Sauveur avait de son côté lancé sa saison plus tôt que les autres, le 8 novembre.

Les températures froides et la quantité inhabituelle de neige qui est tombée dans la première moitié du mois ont créé les conditions de ski idéales selon Simon Pagé, directeur de l’expérience client pour le sommet Saint-Sauveur.

« C’est un début de saison incroyable, on est habitué d’ouvrir tôt, mais les températures de -7 degrés ou -8 degrés pendant la nuit nous permettent de créer de la neige de très grande qualité et d’ouvrir beaucoup plus de pistes, et au fil des prochains jours le domaine skiable va continuer de s’agrandir ».

En 54 ans d’existence, c’est la première fois que le Mont-Vidéo commençait ses activités aussi tôt. L’an dernier, la montagne située en Abitibi avait accueilli ses premiers skieurs le 9 décembre.

« C’est historique et on a eu vraiment beaucoup de monde à la station », a lancé la responsable de l’administration à la Corporation du Mont-Vidéo, Kathy Lévesque.

Au Mont-Saint-Bruno en Montérégie, 10 pistes sur 18 étaient ouvertes ce week-end.

« C’est un départ en lion, on a eu près de 7000 personnes entre jeudi et dimanche midi, et à voir la quantité de gens, tout le monde est emballé, ça va être une très belle et longue saison cette année » a indiqué la directrice marketing Stéphanie Grenier.

Un hiver long et enneigé

Au grand bonheur des amateurs de sports de glisse, mais aussi de ceux qui préfèrent passer de longues heures à la patinoire du coin ou encore sur des sentiers de motoneige, MétéoMédia prédit un hiver long et enneigé.

« Ça risque d’être une belle saison pour pratiquer les sports d’hiver, l’an dernier, les redoux rendaient la pratique de sport difficile, mais ça devrait être mieux cette année », a indiqué André Monette, chef du service météorologique à MétéoMédia en entrevue avec La Presse canadienne.

Beaucoup de précipitations se pointent à l’horizon, toutefois les vagues de froid pourraient gâcher le plaisir des sportifs.

« Il ne faut pas que le dôme d’air froid stagne trop souvent au Québec, si les vagues de froid sont importantes et de longues durées, ça sera plus difficile [pour le sport hivernal] ».