(Winnipeg) Hydro-Manitoba ignore combien de temps il lui faudra pour rétablir le courant aux milliers de personnes privées d’électricité à la suite de la tempête de neige qui a frappé vendredi la province.

La Presse canadienne

La société d’État a indiqué que plus de 40 000 clients, dont 4 000 dans la capitale, étaient encore privés d’électricité samedi soir.

Selon un porte-parole de Hydro-Manitoba, Scott Powell, les équipes ont du mal à évaluer les dégâts en raison des fortes précipitations. À certains endroits, les congères ont atteint près de deux mètres et demi de hauteur dans un corridor s’étendant du lac Manitoba jusqu’à Morden.

Des pylônes sont tombés. Il n’existe pas de solution miracle pour réparer ces dégâts, a souligné M. Powell.

Dans la région de Portage-la-Prairie, les équipes ont du mal à se rendre vers les lignes approvisionnant les postes électriques. Des clients doivent se préparer à rester sans électricité pendant une longue période, a-t-il prévenu.

« Nous comprenons à quel point il est frustrant de ne pas avoir d’électricité, en particulier lorsque nous ne pouvons même pas vous donner une estimation du temps qu’il faudra peut-être pour rétablir le courant », a déclaré M. Powell.

À Winnipeg même, le nombre de clients privés d’électricité atteignait plus de 26 000, samedi après-midi. Les autorités municipales ont demandé à la population d’éviter les déplacements non essentiels et de se tenir à l’écart des lignes électriques hors service.

Les installations de loisirs et les bibliothèques de la municipalité sont demeurées fermées.

La ville dit avoir reçu près de 2 000 appels faisant état d’arbres ou de branches tombés.

Élections Canada a dû fermer plusieurs bureaux de vote où devait se dérouler le vote par anticipation « en raison des conditions hivernales et des pannes de courant ».