(Ottawa) La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a annoncé lundi qu’elle coordonnerait la prolongation et l’expansion des déploiements de la police canadienne en Ukraine.

La Presse canadienne

Au moment de renouveler son engagement à soutenir les réformes lancées en Ukraine, le gouvernement du Canada a annoncé qu’il portait à 45 le contingent des policiers canadiens qui pourraient y être déployés, soit plus du double du maximum précédent qui était fixé à 20.

Les déploiements se succéderont pour encore deux ans, jusqu’en 2021.

Les policières et policiers canadiens déployés en Ukraine servent dans la mission de mobilisation bilatérale avec la Police nationale d’Ukraine ainsi que dans la mission de conseil de l’Union européenne sur la réforme du secteur de la sécurité civile en Ukraine.

Sous la gouverne de la GRC, la police canadienne déployée en Ukraine y soutient les efforts de réforme de la police.

Elle offre de la formation et des conseils stratégiques pour renforcer la capacité et l’efficacité de la Police nationale d’Ukraine dans des domaines comme la police communautaire, les enquêtes criminelles et la prévention de la violence faite aux femmes.

« En continuant d’envoyer des policières et policiers très compétents pour aider à former et à accompagner des membres de la police ukrainienne, nous nous rapprochons de notre but ultime d’améliorer la sécurité dans leurs collectivités », a indiqué la commissaire de la GRC Brenda Lucki, par communiqué.

« Des services de police professionnels, bien formés et bien équipés sont garants de stabilité, procurent aux populations et aux collectivités un sentiment de sécurité accrue et renforcent la primauté du droit dans des pays fragilisés qui connaissent des conflits. »