(Saskatoon) La trentaine d’employés d’entretien qui étaient coincés dans une mine de potasse en Saskatchewan depuis mardi après-midi ont finalement pu regagner la surface.

La Presse canadienne

L’entreprise Nutrien a indiqué mercredi soir que les 34 employés ayant été piégés dans la mine Cory pendant plus d’une journée étaient sains et saufs.

Le porte-parole Will Tigley a précisé que le puits de service pour sortir les travailleurs de la mine avait cessé de fonctionner.

Mercredi, les employés ont été en mesure d’emprunter un élévateur distinct généralement utilisé pour produire de l’engrais pour remonter à la surface.

M. Tigley a affirmé que personne n’avait été blessé, et que tous les employés étaient escortés pour regagner leur domicile.

Selon le porte-parole, les ouvriers d’entretien avaient des réserves de nourriture et d’eau et étaient capables de communiquer avec la surface.

Ils avaient aussi accès à un réseau internet et pouvaient donc être en contact avec leur famille.

M. Tigley a affirmé qu’une enquête cherchera à déterminer la cause du problème mécanique.

En mai, des dizaines de travailleurs de Nutrien ont été piégés pendant des heures dans la mine de potasse Allan dans la foulée d’un incendie.