La situation semble s’être stabilisée samedi matin au Québec au chapitre des inondations.

La Presse canadienne

Signe encourageant : les Forces armées canadiennes ont indiqué samedi, par voie de communiqué, qu’elles avaient observé « une réduction significative du nombre de tâches en lien avec [son] mandat actuel ».

Elles ont aussi fait savoir qu’elles reconfigureront le déploiement des militaires sur le terrain en coordination avec les autorités provinciales. Des groupes de militaires demeurent sur place à Gatineau, à Montréal et à Trois-Rivières. Ils sont « prêts à intervenir si des tâches critiques sont identifiées par [leurs] partenaires ».

À 18 h, la Sécurité publique ne rapportait que de menus changements par rapport aux données publiées, samedi matin. Le nombre de résidences inondées a légèrement augmenté de 5383 à 5449 et celui des résidences isolées est passé de 3784 à 3888. Quant au nombre des personnes évacuées, il avait un peu reculé, passant de 10 439 à 10 338.

L’Outaouais et les Laurentides étaient encore les régions les plus touchées par les inondations.

Dans les Laurentides, le nombre de personnes évacuées s’élevait à 6264, dont 5506 uniquement à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, en bordure du lac des Deux Montagnes, là où la rupture d’une digue naturelle a provoqué dimanche une importante inondation.

En Outaouais, les autorités recensaient 3187 personnes évacuées, dont 1981 à Gatineau, 338 à Mansfield-et-Pontefract et 199 à Pontiac.

À Laval et à Montréal, on comptait respectivement 266 et 210 personnes évacuées.

Le ministère des Transports du Québec a annoncé la réouverture partielle de la route 117 entre le rang Sainte-Marguerite et l’autoroute 50. La circulation s’effectuera à raison d’une voie par direction, à contresens, sur la chaussée en direction sud. Le MTQ prévient que des travaux seront requis en direction nord « stabiliser la fondation et rendre la route sécuritaire à la circulation ».

En raison de la réouverture partielle de la 117, la ligne de train de banlieue de Saint-Jérôme ne sera pas plus offerte gratuitement.

 – -

Inondation majeure

-Lac des Deux Montagnes, à Terrasse-Vaudreuil, en baisse

-Rivière de la Petite Nation, en amont de Ripon, en hausse

-Rivière des Mille-Îles, à Bois-des-Filion, en hausse

-Rivière des Outaouais, à la Baie Quesnel, en hausse

-Rivière des Outaouais, à la Baie de Rigaud, en baisse

Inondation moyenne

-Fleuve Saint-Laurent, au lac Saint-Pierre, en baisse

-Lac des Deux Montagnes, à Sainte-Anne-de-Bellevue, en hausse

-Lac des Deux Montagnes, à Terrasse-Vaudreuil, en baisse

-Rivière des Mille-Îles, en amont du barrage du Grand-Moulin à Deux-Montagnes, en baisse

-Rivière des Mille-Îles, en aval du barrage du Grand-Moulin à Deux-Montagnes, en baisse

-Rivière des Outaouais, à la marina de Hull, en baisse

-Rivière Gatineau, à Gatineau, en hausse

Inondation mineure

-Fleuve Saint-Laurent, à Lanoraie, en hausse

-Fleuve Saint-Laurent, à Batiscan, en hausse

-Fleuve Saint-Laurent, à Bécancour, en baisse

-Fleuve Saint-Laurent, à Port-Saint-François, en hausse

-Fleuve Saint-Laurent, à Sorel, en hausse

-Lac Champlain, dans la baie Missisquoi à Saint-Armand, en hausse

-Lac des Trente et Un Milles, à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau, en hausse

-Lac Maskinongé, à Saint-Gabriel-de-Brandon, en baisse

-Lac Memphrémagog, à Memphrémagog, en hausse

-Lac Saint-Louis, à Sainte-Anne-de-Bellevue, en baisse

-Rivière des Outaouais, à Ottawa, au parc Britannia, en hausse

-Rivière des Prairies, à la tête des rapides du Cheval Blanc (chenal sud), en baisse

-Rivière Richelieu, à Carignan, aux rapides Fryers, en baisse

-Rivière Richelieu, à Saint-Jean-sur-Richelieu, en hausse

-Rivière Saint-François, en aval du barrage Aylmer, en baisse

Rivières et plans d’eau sous surveillance

-Fleuve Saint-Laurent, à Trois-Rivière, en baisse

-Lac Aylmer, au quai de Stratford, en baisse

-Lac Champlain, à Rouses Point, en baisse

-Lac Louise, à Weedon, en baisse

-Lac Saint-Louis, à Pointe-Claire, en hausse

-Rivière des Mille-Îles, à Terrebonne, en baisse

-Rivière du Diable, en amont du pont de la route 117, en hausse

-Rivière du Lièvre, en amont du pont-route 311 à Lac-Saint-Paul, en hausse

-Rivière du Nord, en amont du pont du CN à Saint-Jérôme, en hausse

-Rivière Noire, à Sainte-Émélie-de-l’Énergie, en hausse

-Rivière Richelieu, à Saint-Paul-de-l’Île-aux-Noix, en baisse

-Rivière Saint-François, à Weedon, en baisse