Source ID:; App Source:

La classe politique rend hommage à Lise Payette

Lise Payette en compagnie de René Lévesque, en... (Photo Paul-Henri Talbot, archives La Presse)

Agrandir

Lise Payette en compagnie de René Lévesque, en 1976.

Photo Paul-Henri Talbot, archives La Presse

La classe politique québécoise a salué les nombreuses contributions de Lise Payette, dans la foulée du décès de l'ex-journaliste, animatrice et ministre.

De passage à Longueuil, Philippe Couillard a salué la contribution de Lise Payette. « Le Québec perd bien sûr, et ça me rappelle ma jeunesse, une animatrice de télévision qui a eu un énorme impact sur la société québécoise, mais surtout une grande figure du mouvement féministe québécois et celle qui fait en sorte que les Québécois, franchement, par rapport aux autres provinces canadiennes, en assurance automobile sont beaucoup mieux nantis. On paie beaucoup moins qu'en Ontario ou en Colombie-Britannique grâce à la création de la Société de l'assurance automobile du Québec. C'est un héritage important qu'on salue aujourd'hui », a-t-il affirmé avant son passage devant le conseil général de l'Union des producteurs agricoles.

« Bien sûr », il n'a pas toujours été d'accord avec les positions de Mme Payette. « Mais ça m'est arrivé également d'être en désaccord avec Jacques Parizeau et puis d'aller à ses funérailles et rendre hommage à sa contribution au Québec. Je pense qu'il y a des moments où il faut s'élever au-dessus de ça et se concentrer sur ce que cette personne laisse au Québec. Qu'il y ait eu des oppositions politiques, c'est bien connu », a-t-il dit. 

À Saint-Charles-sur-Richelieu, le chef du Parti québécois, Jean-François Lisée, a « salué cette femme de convictions et de courage, qui aura tant fait pour l'indépendance et pour la cause des femmes ». Mme Payette a été élue députée du Parti québécois de 1976 à 1981 dans la circonscription de Dorion, à Montréal. 

« C'est tout le Québec qui pleure aujourd'hui cette grande dame de la vie publique québécoise. Mes pensées accompagnent la famille de Mme Payette. Elles vont aussi vers toutes ces femmes qui, grâce à son travail comme féministe, journaliste, productrice et ministre de la Condition féminine, ont pu faire de nouveaux pas vers plus d'égalité et plus d'indépendance. Mme Payette aura permis de meilleurs jours à toutes les Québécoises », a dit le chef péquiste quelques heures après l'annonce du décès de Mme Payette.

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault, a salué sur son compte Twitter l'héritage de Mme Payette.

M. Legault a souligné que Mme Payette « a donné une place aux femmes » avec son émission Appelez-moi Lise. Il a salué sa contribution de cette « grande dame » à l'avancement de la cause féministe.

« Elle a permis à beaucoup, beaucoup de femmes de s'affirmer pour que les femmes deviennent plus égales aux hommes. Il y a encore du travail à faire, mais on peut dire un gros merci à Lise Payette pour ce qu'elle a fait.»

Avant d'amorcer un point de presse dans le quartier Rosemont, à Montréal, la co-porte-parole de Québec solidaire Manon Massé a tenu à rendre un court hommage à Lise Payette.

«C'est une femme qui a fait avancer bien des choses, a résumé Mme Massé. Grâce à son front de boeuf, à sa détermination, elle a fait en sorte que les conditions des femmes soient prises au sérieux au milieu des années 70.»

«Elle a réussi à percer un premier trou dans le plafond de verre.»

D'autres réactions

«J'ai été très influencée par Mme Payette et elle a changé le cours de ma vie. Donc je reste avec une très grande amitié à son égard, une très grande admiration. C'est une femme qui a changé le visage du Québec, honnêtement. Autant par ses grandes politiques lorsqu'elle a été ministre dans le gouvernement de (René) Lévesque que par ses convictions de féministe, où elle a agi sur plusieurs fronts comme journaliste, comme animatrice, comme personne engagée dans cette cause qui lui tenait tellement à coeur.»

- Pauline Marois, ex-première ministre du Québec

«Toutes mes sympathies vont à la famille immédiate et à la famille politique de Lise Payette. Le Québec perd une figure importante du féminisme, une femme engagée socialement, politiquement et intellectuellement.»

- Hélène David, députée d'Outremont, ministre de l'Enseignement supérieur et ministre de la Condition féminine

«Le Québec vient de perdre une femme d'exception, Lise Payette. Une grande Québécoise nous a quittés. Yolande et moi offrons nos plus sincères condoléances à toute sa famille et à ses proches.»

- Gilles Duceppe, ex-chef du Bloc québécois

«Toute ma sympathie à la belle et grande famille de ceux et celles qui militent encore aujourd'hui pour le mouvement féministe et souverainiste. Merci Madame Payette de vos apports considérables à la société québécoise. Des acquis à jamais que nous garderons.»

- Pierre Karl Péladeau, ex-chef du Parti québécois

«Lise Payette, pionnière, femme engagée et de conviction nous a quittés, mais son héritage traversera le temps et les générations.»

- Michaëlle Jean, secrétaire générale de la Francophonie

«Auteure, ministre, féministe, Lise Payette aura pavé la voie à plusieurs femmes pour qui l'ambition devenait maintenant permise. Mes sincères condoléances aux proches de Mme Payette.»

- Valérie Plante, mairesse de Montréal

«Elle aura dérangé en politique et ailleurs, elle aura marqué le Québec!! Et moi je lui dis: MERCI!»

- Caroline St-Hilaire, ex-mairesse de Longueuil

« Avec le décès de Lise Payette, le Québec perd une figure marquante qui a milité toute sa vie pour l'avancement de la place et du rôle des femmes sur la scène politique. Toutes nos sympathies à sa famille et à ses proches.»

- L'Union des municipalités du Québec

«Par le biais de sa plume, Mme Payette a continué à faire cheminer le Québec et à l'amener à contester ses dogmes qui l'empêchaient de pleinement s'épanouir. Assurément, le Québec vient de perdre sa mère spirituelle.»

- Véronique De Sève, 3e vice-présidente de la CSN et responsable du comité national de la condition féminine.

«Nonobstant quelques récents dérapages, le Québec perd une très grande dame, figure de proue du Québec contemporain.  RIP et respect Mme Payette.»

- Guy A. Lepage, animateur

-Avec La Presse canadienne




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer