La région de l'Abitibi s'est réveillée dimanche dans un décor inhabituel à cette période de l'année: une tempête de neige.

LA PRESSE CANADIENNE

Selon le météorologue Bruno Marquis, d'Environnement Canada, une quinzaine de centimètres de neige seraient déjà tombés à Lebel-sur-Quévillon et cinq centimètres à Amos. Selon Environnement Canada, de cinq à dix centimètres de neige pourraient encore tomber sur l'Abitibi d'ici à lundi.

L'agence météorologique ajoute que les accumulations pourraient même atteindre les 25 centimètres à Quévillon et Miquelon.

Environnement Canada rappelle que l'accumulation rapide de neige pourrait rendre les déplacements difficiles à certains endroits. Les régions de l'Abitibi, Matagami et de la Réserve faunique La Vérendrye, ainsi que le réservoir Gouin, sont touchées par l'avertissement.

Il pourrait aussi tomber de 10 à 15 centimètres dans la Réserve faunique des Laurentides et dans le secteur de Charlevoix entre dimanche et lundi. La neige pourrait rendre les chaussées glissantes et réduire la visibilité dans ces régions.

Une dizaine de régions du Québec, dont Québec, la Beauce, l'Estrie et les Laurentides, font l'objet d'un avis de gel au sol. Bruno Marquis conseille de mettre les plantes à l'abri, car la température chutera autour de zéro degré dans la nuit de dimanche à lundi pour ces secteurs.

Un avertissement de pluie verglaçante est par ailleurs en vigueur pour la baie James et la rivière La Grande. Environnement Canada prévoit de deux à cinq millimètres de pluie verglaçante à compter de dimanche soir.

Les automobilistes sont appelés à faire preuve de prudence.