Moisson Montréal, Moisson Rive-Sud et Moisson Laval lancent un cri d'alarme: à peine 15 % de l'objectif fixé de 350 000 $ a été atteint dans le cadre de la Grande récolte pour les enfants.

Mis à jour le 9 avr. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Cette campagne annuelle de dix jours, qui vise à amasser des fonds pour permettre à quelque 19 000 enfants défavorisés de cinq ans et moins d'avoir accès à une alimentation saine, aurait dû prendre fin vendredi mais elle doit être prolongée d'une semaine, jusqu'au 16 avril.

Les Moissons du Grand Montréal font appel non seulement à la population mais aussi aux entreprises.

Des grands chefs cuisiniers ont même accepté bénévolement d'offrir leurs services aux entreprises qui donneront 50 000 $ ou plus. Stefano Faita, Danny St-Pierre, Étienne Huot et Jonathan Lapierre se prêteront au jeu. Ils iront cuisiner un repas pour les employés de ces compagnies.

Les détails peuvent être consultés en ligne au www.granderecolte.com