La dépouille de l'abbé Raymond Gravel est exposée en chapelle ardente.

LA PRESSE CANADIENNE

Les citoyens désireux de se recueillir à ses côtés vont donc avoir l'occasion de le faire jeudi entre 14 h et 17 h et entre 19 h et 21 h ou encore vendredi de 10 h à 13 h à la cathédrale de Joliette.

Le directeur des communications à l'évêché de Joliette, Gilles Ferland, précise que «le cercueil est ouvert et que les gens peuvent donc défiler (à proximité) comme on le voit régulièrement dans ce genre de circonstances».

Les funérailles du populaire homme d'église se dérouleront vendredi à compter de 14 h également à la cathédrale de Joliette. Des témoignages y seront aussi présentés dès 13 h 30.

M. Ferland soutient que le défunt avait minutieusement planifié sa grande sortie. Il précise que «les chants, la chorale, les gens qui vont lui rendre hommage, tout avait été préparé».

Raymond Gravel est mort, lundi, des suites d'un cancer à l'âge de 61 ans.

Connu pour ses positions progressistes sur les questions de l'homosexualité et de la place des femmes, il avait confirmé qu'il était atteint d'un cancer du poumon en 2013.

Il avait brièvement délaissé la vie pastorale active de 2006 à 2008, alors qu'il siégeait comme député du Bloc québécois aux Communes.