Au moins 34 personnes ont déclaré avoir souffert de symptômes d'un empoisonnement alimentaire après s'être rendues à l'Exposition nationale canadienne de Toronto, ont rapporté les autorités sanitaires locales, mercredi.

Publié le 21 août 2013
LA PRESSE CANADIENNE

La Dre Lisa Berger a expliqué que le restaurant Epic Burger and Waffles, qui vend des hamburgers faits sur des cronuts, avait volontairement proposé de garder ses portes fermées le temps que les représentants de la santé publique y mènent leur enquête.

Le restaurant a mentionné lors d'un point de presse que toute la nourriture apportée à l'ENC avait depuis été jetée. Des échantillons de cette nourriture ont été envoyés à des laboratoires pour y être examinés, a-t-on précisé.

Des enquêteurs ont examiné les installations du fabricant du «burger-cronut» pendant trois heures mercredi après avoir eu écho de consommateurs ayant eu des vomissements, de la diarrhée et des crampes d'estomac mardi soir, a indiqué Dre Berger.

Douze personnes souffrant de symptômes d'un virus gastro-intestinal ont été soignées par des ambulanciers, et cinq d'entre elles ont été transportées à l'hôpital. Les autorités n'étaient toutefois pas en mesure de préciser si les personnes ayant reçu des soins avaient toutes mangé à la même enseigne.

Jusqu'ici, 34 cas de personnes ayant été malades après avoir mangé à l'ENC ont été signalés au Toronto Public Health, a mentionné Dre Berger.

Les autorités sanitaires demandent par ailleurs à tous ceux qui ont consommé de la nourriture pendant l'événement - et qui ont ensuite été malades -, de les contacter.

La Dre Berger a souligné que plusieurs facteurs pouvaient expliquer pourquoi certaines personnes s'étaient rendues malades en mangeant à l'ENC, dont la chaleur extrême des derniers jours et la déshydratation, entre autres.