Le ministre de la Santé, Yves Bolduc, a effectué une grande tournée des résidences privées pour personnes âgées de la région, dans le cadre de la présente campagne électorale.

Publié le 23 août 2012
Denis Villeneuve LE QUOTIDIEN

Le premier arrêt a eu lieu au Domaine de la Présentation, à La Baie, où le ministre Bolduc est venu prêter main-forte au député sortant, Serge Simard. Réunis dans la chapelle, une quarantaine de résidents ont écouté les ministres vanter les réalisations du Parti libéral. M. Simard a rappelé que le taux de chômage avait grandement diminué, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, et ce, malgré la disparition de l'Usine Port-Alfred, la fermeture de la Scierie Saguenay, de la Scierie Gauthier, Petit-Saguenay et de MDF La Baie, ainsi que de la machine no 6 de l'Usine Kénogami. M. Simard a mentionné qu'une bonne santé de l'économie permet aux enfants des personnes présentes de bien gagner leur vie et d'épargner sur les frais de santé, entre autres avec le Plan Nord, qui fait vivre 2000 personnes dans la région, selon les chiffres avancés.

Le ministre interpellé

La période de questions au ministre Bolduc a été l'occasion pour Mme Danielle Lemire, membre du conseil d'administration de Cléophas-Claveau et représentante syndicale, d'interpeller le ministre à la suite d'une demande de rencontre déposée par lettre le 15 octobre 2011 pour discuter des conditions de travail du personnel des centres en milieux privés.

M. Bolduc a répondu que 110 000 personnes demeurent dans des centres d'hébergement privés et que, règle générale, les gens y vivent bien même si moins de 3% des endroits sont problématiques. «On a annoncé 2,7 milliars$ pour aider les personnes âgées à continuer à demeurer à la maison.»

// Plus de détails dans la version papier du Quotidien demain.