Les policiers de Sherbrooke ont mis la main au collet de deux jeunes vandales de 13 ans, deux garçons, qui ont été pris sur le fait vers 1h30 la nuit dernière alors qu'ils avaient décidé de s'en prendre à des véhicules de la Sûreté du Québec.

Mis à jour le 23 juill. 2008

Les véhicules se trouvaient dans la cour clôturée d'un commerce de l'arrondissement de Rock Forest qui devait leur installer des équipements spécialisés.

En tout, 21 voitures ont été endommagées par les jeunes qui ont brisé des vitres et pare-brises, des rétroviseurs, des essuie-glaces, crevé des pneus et tenté d'incendier un véhicule au complet, causant des dommages évalués entre 5000$ et 10 000$.

Les deux jeunes seront accusés d'introduction par effraction et de méfaits de plus de 5000$ en Chambre de la jeunesse.

Mais en plus d'avoir à faire face aux autorités judiciaire et policière, les deux garçons auront à affronter l'autorité parentale, les parents devant être rencontrés par les policiers qui ne savent pas pourquoi les deux jeunes de 13 ans se trouvaient à l'extérieur du domicile à une heure si tardive.

À cela, il faut ajouter l'autorité gouvernementale, puisque la Direction de la protection de la jeunesse sera également appelée à se pencher sur le dossier.

Les deux suspects n'ont aucun antécédent judiciaire connu.