Source ID:ded6cda3-8f65-4f60-b7da-64a376b12329; App Source:alfamedia

Hélène Morin, Rivière-des-Prairies

Hélène Morin, 26 ans, Rivière-des-Prairies... (Photo Ivanoh Demers, La Presse)

Agrandir

Hélène Morin, 26 ans, Rivière-des-Prairies

Photo Ivanoh Demers, La Presse

Les Québécois éliront un nouveau gouvernement le 1er octobre prochain. D'ici là, La Presse a voulu sonder l'état d'esprit des électeurs. Nos journalistes et nos photographes ont été à leur rencontre dans 100 villes différentes dans toutes les régions du Québec. Découvrez ce que les électeurs ont à dire.

Qu'est-ce qui vous préoccupe en ce moment ?

Cette année, j'ai décidé de voyager seule pour la première fois de ma vie. Je pense à un trekking de trois semaines en Mongolie, ou à l'île de la Réunion. J'ai quelques préoccupations. Le fait d'être une femme seule dans un pays étranger me fait peur, parfois.

Quelle est la dernière chose qui vous a mis de bonne humeur ?

J'adore la saison estivale. Donc, le beau soleil de ce matin m'a mise de bonne humeur.

Quelle est la dernière chose qui vous a mis en colère ?

Les conducteurs. Ceux ou celles qui me coupent sur des lignes pleines. Ça me met vraiment en colère. Ils font des manoeuvres dangereuses qui peuvent mettre la vie des autres en danger.

Quelle est la dernière personnalité publique dont la mort vous a ému ?

Tous les décès me touchent, que ce soit une personnalité connue ou non, j'ai une petite pensée pour eux et leur famille. Le suicide récent d'Anthony Bourdain est triste. Nous ne pouvons pas comprendre toute la tristesse de ces gens. J'ai ressenti la même chose quand Robin Williams s'est suicidé.

Si vous pouviez et vouliez vivre dans une autre ville du Québec, laquelle serait-ce, et pourquoi ?

J'aimerais vivre dans le Nord-du-Québec pour la tranquillité et les grands espaces. Je pense à Baie-Comeau où l'air est frais, à Kuujjuaq.

Si vous pouviez changer une seule chose dans votre circonscription, qu'est-ce que ce serait ?

Je vais bientôt déménager dans Pointe-aux-Trembles. Il pourrait y avoir des améliorations pour ce qui est des transports en commun et des pistes cyclables. J'aimerais bien utiliser mon vélo pour aller au travail, mais il n'y a pas de pistes cyclables lorsque je dois traverser le viaduc de l'autoroute 40.

Si vous pouviez changer une seule chose au Québec, qu'est-ce que ce serait ?

J'aimerais changer le système de santé. Il y a les patients, mais on oublie trop souvent les travailleurs de la santé, l'environnement des infirmières. Celui des médecins.

Quel est le dernier contenu que vous avez partagé sur Facebook ?

Je ne partage rien sur Facebook. Cet outil ne me sert qu'à garder contact avec mes amis et les membres de ma famille.

Où vous voyez-vous dans cinq ans ?

Je me vois dans une autre chaise. Je pense être dans un poste de haut niveau.

Qu'est-ce que c'est, pour vous, être québécois ?

C'est avoir un esprit ouvert sur le monde et les réalités de chacun. Je ne peux pas parler pour la majorité, mais ceux que je connais sont des Québécois prêts à aider n'importe qui, n'importe quand.

Faites un voeu ...

Je souhaite que tout le monde puisse faire ce qu'il veut et puisse être heureux.

Que feriez-vous si vous gagniez une somme importante ?

Selon ma somme, j'en donnerais à mes parents qui m'ont beaucoup aidée dans la vie et à mes soeurs. Puis, je m'achèterais une maison. Avec la moitié de la somme, je ferais divers placements (CELI, REER, etc.).

Dans votre vie, ces cinq objets sont-ils positifs ou négatifs ?

Téléphone

Positif, s'il est utilisé de façon responsable (p. ex. : contactez des personnes, trouvez un chemin)

Ordinateur

Positif et négatif

Carte de crédit

Il y a toujours deux côtés à la médaille. Les cartes de crédit peuvent être très importantes pour avoir un plus gros pouvoir d'achat et démontrer que nous sommes de bons payeurs. Le côté négatif est pour les personnes qui ne peuvent pas payer leurs achats.

Télévision

Négatif ; je ne suis pas quelqu'un qui regarde la télévision.

Bouteille de bière ou de vin

Positif, c'est bien de pouvoir relaxer entre amis avec une bonne petite bière.

Vous devenez premier ministre demain. Quelle est la première phrase de votre premier discours ?

Merci, nous allons travailler ensemble afin que tous aient une voix.

Si un chef de parti croisait votre chemin pendant la campagne électorale, de quelle préoccupation aimeriez-vous lui parler? Préserver votre emploi, acquérir une propriété, refaire une route dangereuse? Dites-nous ce qui vous préoccupe, et pourquoi, en 250 mots, en écrivant à centvilles@lapresse.ca en prenant soin de préciser votre nom, votre âge, ce que vous faites et la municipalité dans laquelle vous vivez. Nous publierons un certain nombre de messages pendant la campagne électorale, en septembre.




publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

La liste:-1:liste; la boite:4372315:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer