Source ID:55dc624e-c10e-49d8-96de-319fd6637308; App Source:alfamedia

Mélanie Goulet, Mont-Tremblant

Mélanie Goulet, 35 ans, éducatrice, Mont-Tremblant... (Photo Alain Roberge, La Presse)

Agrandir

Mélanie Goulet, 35 ans, éducatrice, Mont-Tremblant

Photo Alain Roberge, La Presse

Les Québécois éliront un nouveau gouvernement le 1er octobre prochain. D'ici là, La Presse a voulu sonder l'état d'esprit des électeurs. Nos journalistes et nos photographes ont été à leur rencontre dans 100 villes différentes dans toutes les régions du Québec. Découvrez ce que les électeurs ont à dire.

QU'EST-CE QUI VOUS PRÉOCCUPE EN CE MOMENT ?

C'est mon garçon. On est nouvellement séparés, et c'est difficile avec moi. Je veux essayer de l'aider.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS DE BONNE HUMEUR ?

C'est ici [nous avons rencontré Mélanie au CPE]. Tantôt, on avait un spectacle de magie. C'était très drôle. J'ai un super beau travail.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS EN COLÈRE ?

C'est encore par rapport à mon fils. Il teste beaucoup les limites.

QUELLE EST LA DERNIÈRE PERSONNALITÉ PUBLIQUE DONT LA MORT VOUS A ÉMU ?

C'est Michael Jackson. Je l'ai écouté beaucoup dans ma jeunesse et on entend encore des chansons à la radio. Quand il est mort, je me suis rendu compte qu'il avait cette place dans ma vie.

SI VOUS POUVIEZ ET VOULIEZ VIVRE DANS UNE AUTRE VILLE DU QUÉBEC, LAQUELLE SERAIT-CE, ET POURQUOI ?

À Québec. Je trouve que c'est un mélange des Laurentides et de Montréal.

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE DANS VOTRE CIRCONSCRIPTION, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

Je suis très satisfaite de ma région. Plus précisément, je parlerais des commerces locaux. Quand j'ai emménagé ici à Tremblant - je suis partie de Sainte-Agathe -, je n'étais pas très loin, mais j'ai voulu m'équiper en rideaux, en vaisselle, et il n'y a pas de commerce pour les gens qui ont des salaires dans la moyenne. C'est la même chose pour les vêtements d'enfants. Il n'y a pas d'entre-deux, pour les gens d'ici, qui vivent avec un salaire moyen. Je ne suis pas une touriste, je ne vais pas aller magasiner à la montagne, mais j'ai quand même besoin de vaisselle. C'est certain qu'on peut tout trouver à Saint-Jérôme, mais d'ici, c'est quand même presque une heure. C'est loin quand il te manque des napperons.

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE AU QUÉBEC, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

Le système de santé. Mon fils a été souvent malade petit, et je trouve ça extrêmement difficile d'avoir une place dans une clinique sans rendez-vous. Tu prends congé le matin, tu essaies d'avoir un rendez-vous, tu n'as pas ton rendez-vous, tu as pris congé pour rien. J'ai beau avoir un médecin de famille, mais ça prend deux ou trois mois pour avoir un rendez-vous. Quand tu es pris en charge, ça va. Mais pour les urgences qui ne demandent pas d'aller à l'hôpital, ça ne fonctionne pas. Il y a un problème à ce niveau-là.

QUEL EST LE DERNIER CONTENU QUE VOUS AVEZ PARTAGÉ SUR FACEBOOK ?

J'ai partagé une photo de tulipes qui ont poussé chez moi et je la trouvais super belle. Je l'ai partagée en mettant le commentaire : « Appréciez ! »

OÙ VOUS VOYEZ-VOUS DANS CINQ ANS ?

Encore ici. J'adore la région, j'adore mon travail. Mon petit garçon va commencer l'école. Ma famille est ici.

QU'EST-CE QUE C'EST, POUR VOUS, ÊTRE QUÉBÉCOIS ?

C'est une façon de penser, je crois. Une certaine ouverture d'esprit et un sentiment d'appartenance.

FAITES UN VOEU...

Je souhaite la santé, à tous. Tu as beau avoir tous les millions du monde, si tu n'es pas en santé, tu ne pourras pas en profiter.

QUE FERIEZ-VOUS SI VOUS GAGNIEZ UNE GROSSE SOMME ?

Je change de maison et j'en achète une pour ma maman à côté de la mienne. Avec le reste, je voyage avec ma famille.

DANS VOTRE VIE, CES CINQ OBJETS SONT-ILS POSITIFS OU NÉGATIFS ?

Téléphone

Négatif. Je trouve qu'on est rendu trop loin là-dedans. On est rendu dépendant, presque au point où on ne voit plus les gens qui sont assis à côté de nous parce qu'on parle avec ceux qui ne sont pas là.

Ordinateur

Positif.

Carte de crédit

Positif, avec modération.

Télévision

Positif.

Bouteille de bière ou de vin

Positif.

VOUS DEVENEZ PREMIÈRE MINISTRE DEMAIN. QUELLE EST LA PREMIÈRE PHRASE DE VOTRE PREMIER DISCOURS ?

Je dirais que pour pouvoir changer quelque chose, il faut le faire tous ensemble.

Si un chef de parti croisait votre chemin pendant la campagne électorale, de quelle préoccupation aimeriez-vous lui parler ? Préserver votre emploi, acquérir une propriété, refaire une route dangereuse ? Dites-nous ce qui vous préoccupe, et pourquoi, en 250 mots, en écrivant à centvilles@lapresse.ca en prenant soin de préciser votre nom, votre âge, ce que vous faites et la municipalité dans laquelle vous vivez. Nous publierons un certain nombre de messages pendant la campagne électorale, en septembre.




Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:4372315:box; tpl:html.tpl:file
La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer