Les Québécois éliront un nouveau gouvernement le 1er octobre prochain. D'ici là, La Presse a voulu sonder l'état d'esprit des électeurs. Nos journalistes et nos photographes ont été à leur rencontre dans 100 villes différentes dans toutes les régions du Québec. Découvrez ce que les électeurs ont à dire.

Gabriel Béland LA PRESSE

QU'EST-CE QUI VOUS PRÉOCCUPE EN CE MOMENT ?

Le président des États-Unis. Je pense que l'ensemble des Canadiens et des Québécois doivent être un peu préoccupés avec ce qu'on entend sur Donald Trump. Tout allait relativement bien. Mais là, c'est un homme extrêmement imprévisible, on ne sait pas où il s'en va, il ne semble pas avoir de plan. Une personne de la puissance de Trump qui agit comme ça, moi, en tout cas, ça me préoccupe.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS DE BONNE HUMEUR ?

De me lever ce matin, en assez bonne santé. Parce que j'ai eu des problèmes de santé, j'ai fait deux accidents vasculaires cérébraux, sans aucune séquelle pour l'instant. Me lever chaque jour en pleine forme, ça me fait toujours plaisir. C'est le fun, être à la retraite et en bonne santé.

QUELLE EST LA DERNIÈRE CHOSE QUI VOUS A MIS EN COLÈRE ?

Des gens qui ne respectent pas les règles, des gens qui nettoient leur entrée avec de l'eau, qui gaspillent, qui pensent que tout leur est dû. Les gens sur la route qui ne respectent plus rien. Mais j'essaye de passer par-dessus ça rapidement, sinon je passerais ma journée fâché.

QUELLE EST LA DERNIÈRE PERSONNALITÉ PUBLIQUE DONT LA MORT VOUS A ÉMU ?

Je n'en ai pas qui me viennent à l'idée. Peut-être René Angélil, mais pas plus que ça.

SI VOUS POUVIEZ ET VOULIEZ VIVRE DANS UNE AUTRE VILLE DU QUÉBEC, LAQUELLE SERAIT-CE, ET POURQUOI ?

J'irais à la campagne avec un pied près d'une ville. Sherbrooke m'attirerait, l'Estrie de façon générale.

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE DANS VOTRE CIRCONSCRIPTION, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

De mettre plus d'accès aux vélos pour inciter plus de gens à les prendre. Dans le coin ici, les routes sont problématiques. Il y a de plus en plus de condos, de plus en plus de congestion. Je reviens des Pays-Bas où tout le monde va travailler en vélo et c'est inspirant. Oui, les gens vont me dire qu'on a l'hiver ici. Mais en été, on serait capables de mettre en place un réseau qui a de l'allure.

SI VOUS POUVIEZ CHANGER UNE SEULE CHOSE AU QUÉBEC, QU'EST-CE QUE CE SERAIT ?

Les transports en commun, je pense qu'on pourrait les améliorer. Il y a le tramway à Québec, à Montréal il y a aussi des projets. Mais la fonction publique, j'y ai été, et je peux dire que c'est une très grosse machine. Les gouvernements changent vite, le nouveau gouvernement défait ce que l'ancien a fait. Ce n'est pas évident, changer les choses au Québec.

QUEL EST LE DERNIER CONTENU QUE VOUS AVEZ PARTAGÉ SUR FACEBOOK ?

Je ne suis pas sur Facebook parce que ce n'est pas quelque chose qui m'intéresse. Quand je veux parler à un de mes chums, il y a toujours le bon vieux téléphone.

OÙ VOUS VOYEZ-VOUS DANS CINQ ANS ?

Je me vois encore ici. Et j'aurai visité quelques pays additionnels. Le but de ma retraite est d'aller prendre des connaissances partout dans le monde et de voir plein de belles choses. Je me vois aussi comme grand-parent, en train d'aider mes deux petits-enfants à grandir.

QU'EST-CE QUE C'EST, POUR VOUS, ÊTRE QUÉBÉCOIS ?

Être québécois, pour moi, c'est garder notre français le plus possible. Tous les gens qui viennent au Québec devraient apprendre le français obligatoirement. Je ne suis pas contre l'anglais, mais la priorité doit aller au français.

FAITES UN VOEU...

Mon voeu, c'est que ma famille - ma femme, mes enfants, mes petits-enfants - reste en bonne santé longtemps, et qu'on reste unis le plus longtemps possible.

QUE FERIEZ-VOUS SI VOUS GAGNIEZ UNE SOMME IMPORTANTE ?

Je rendrais des personnes heureuses. J'en donnerais à des proches. Les voyages seraient peut-être plus longs, j'emmènerais plus de monde en voyage...

DANS VOTRE VIE, CES CINQ OBJETS SONT-ILS POSITIFS OU NÉGATIFS ?

Téléphone

Positif.

Ordinateur

Positif.

Carte de crédit

Positif.

Télévision

Négatif.

Bouteille de bière ou de vin

Positif.

VOUS DEVENEZ PREMIER MINISTRE DEMAIN. QUELLE EST LA PREMIÈRE PHRASE DE VOTRE PREMIER DISCOURS ?

Merci de me faire confiance, et je vais essayer de faire beaucoup mieux que mes prédécesseurs.

Photo David Boily, La Presse

Daniel Latulippe, 59 ans, Québec

Photo David Boily, La Presse

Daniel Latulippe, 59 ans, Québec

Si un chef de parti croisait votre chemin pendant la campagne électorale, de quelle préoccupation aimeriez-vous lui parler? Préserver votre emploi, acquérir une propriété, refaire une route dangereuse? Dites-nous ce qui vous préoccupe, et pourquoi, en 250 mots, en écrivant à centvilles@lapresse.ca en prenant soin de préciser votre nom, votre âge, ce que vous faites et la municipalité dans laquelle vous vivez. Nous publierons un certain nombre de messages pendant la campagne électorale, en septembre.