Homme

Monaco - tout sur le Grand Prix de F1

  • Le Grand Prix de Monaco 2014 (Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco)

    Plein écran

    Le Grand Prix de Monaco 2014

    Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco

  • 1 / 7
  • Un casque ayant appartenu à Gilles Villeneuve (Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco)

    Plein écran

    Un casque ayant appartenu à Gilles Villeneuve

    Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco

  • 2 / 7
  • Jean-Marc Ferrié (Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco)

    Plein écran

    Jean-Marc Ferrié

    Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco

  • 3 / 7
  • Le Grand Prix de Monaco 2014 (Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco)

    Plein écran

    Le Grand Prix de Monaco 2014

    Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco

  • 4 / 7
  • Soirée à l'Amber Lounge (Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco)

    Plein écran

    Soirée à l'Amber Lounge

    Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco

  • 5 / 7
  • Une Rolls-Royce de 1926 (Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco)

    Plein écran

    Une Rolls-Royce de 1926

    Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco

  • 6 / 7
  • Ayrton Senna (Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco)

    Plein écran

    Ayrton Senna

    Crédits photos : David Nathan, J.-M. Folette et Tourisme Monaco

  • 7 / 7

Outre les casinos, les yachts et les voitures de luxe, cette enceinte de 2 kilomètres carrés est aussi reconnue pour son Grand Prix de Formule 1. Quand Monaco elle-même devient un circuit de course, c'est toute la planète qui retient son souffle.

Une course historique au coeur de la ville

Le Grand Prix de Formule 1 de Monaco est l'une des épreuves les plus connues et les plus suivies du championnat. La première raison est sans aucun doute son ancienneté. De la victoire de William Grover-Williams en 1929 à celle de Nico Rosberg en 2014, ce Grand Prix fascine. Le succès de l'épreuve est aussi dû à son parcours unique, en plein coeur de la principauté, sous les balcons de la ville, souvent loués à prix d'or à des étrangers qui désirent être aux premières loges.

Acheter un morceau du mythe

Si on n'achète pas du rêve, Gilles Omiecinski vous permettra toutefois de vous procurer des objets qui ont appartenu à des pilotes de F1. Dans le quartier de Fontvieille, sa Galerie Monalisa Motorsport est un sanctuaire pour les fans inconditionnels et les collectionneurs. Vous pourrez y acheter des affiches et des programmes dédicacés, des combinaisons de pilotes originales, une roue de F1 et même un moteur tout entier. Attention cependant à votre portefeuille : à titre d'exemple, un casque de Gilles Villeneuve se négocie 50 000 euros. Comptez même 100 000 euros s'il a appartenu au mythique Ayrton Senna, décédé en 1994. monalisamotorsport.com

Faire le Grand Prix... à pied!

La principauté étant prise d'assaut pendant le Grand Prix, il est très difficile d'y circuler. Le reste de l'année, en revanche, vous pouvez refaire le circuit à pied, avec un des plus grands fans de course automobile, le guide Jean-Marc Ferrié. Avec lui, vous parcourrez les 3,34 kilomètres qui composent le circuit. Anecdotes sportives et faits historiques; c'est une façon ludique d'en apprendre autant sur l'histoire du Grand Prix que sur la principauté. monaco-rando.com

La course en chiffres

On peut vite avoir le vertige quand on regarde de près quelques chiffres concernant ce Grand Prix. Pendant la course, la population passe de 35 000 à plus de 200 000 personnes. Au total, ce sont 2 milliards de téléspectateurs qui suivront l'épreuve... qui rapporte entre 80 et 100 millions d'euros en retombées économiques. Il faut 6 semaines pour tout installer et 3 semaines pour tout démonter. On compte sur le circuit 33 km de rails de sécurité, 5000 pneus de protection, et 500 extincteurs, un tous les 15 mètres théoriques. Les moyens humains sont aussi impressionnants : 650 commissaires,     120 pompiers professionnels, 35 médecins réanimateurs, autant d'infirmières et 250 secouristes.

La fête partout

Pendant le Grand Prix, les organisateurs s'arrachent les vedettes venues en nombre dans la principauté. L'éphémère Billionaire Club, le Sunset, la Rascasse et La Brasserie de Monaco prennent tous des airs VIP. L'Amber Lounge propose notamment une des soirées les plus courues pendant laquelle ont lieu un défilé de mode des pilotes de F1, une vente de charité et plusieurs performances d'artistes internationaux. Avec feux d'artifice et un yacht à disposition pour voir la course, rien n'est trop beau. Les réservations de table pour le grand dîner dépassent les 15 000 euros, mais il faut préciser qu'il y a un jéroboam de champagne sur la table!

Le Musée des vieilles voitures

Les passionnés de courses automobiles sont aussi souvent férus de vieux modèles. L'histoire de ce sport est en effet indissociable de celle des grands constructeurs automobiles, comme Maserati, Jaguar, Mercedes ou Rolls-Royce. Il faut absolument aller admirer la collection de voitures anciennes que le prince Rainier III a constituée pendant plus de trente ans. Vous y trouverez une centaine de véhicules entièrement restaurés. Les plus anciens modèles remontent au début du XXe siècle, comme cette De Dion-Bouton de 1903.

LA course qui a marqué les mémoires

Il y a des deuxièmes places qui ont parfois le goût de la victoire, fût-elle amère. C'est ce qui s'est passé le 3 juin 1984. Ce jour-là, la météo n'est pas très clémente. Il pleut énormément sur Monaco et, même si c'est Alain Prost qui remporte la course et signe là une 12e victoire, c'est un certain Ayrton Senna qui marque les esprits. Le jeune pilote brésilien, encore inconnu, effectue une des plus belles remontées de course de l'histoire du Grand Prix, en réussissant à reprendre 25 secondes au meneur français. Le tout en seulement une douzaine de tours, sous une pluie battante, qui force le directeur à finalement arrêter la course, interrompant du même coup le futur champion qui s'envolait vers la victoire. Ayrton Senna a fini deuxième, mais a gagné le respect de ses pairs. Ce fut aussi le début de son ascension fulgurante.

Le prochain Grand Prix de Monaco se tiendra du 21 au 24 mai 2015.

En collaboration avec le Magazine XY.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Golf sous le soleil

    Homme

    Golf sous le soleil

    Et si l'on profitait du printemps pour démarrer sa saison de golf? Nos journalistes reviennent de la République dominicaine avec des suggestions pour... »

  • Un habit de verre pour le Ritz-Carlton

    Homme

    Un habit de verre pour le Ritz-Carlton

    La firme Provencher_Roy Architectes signe la restauration et l'agrandissement du Ritz-Carlton. Un projet ambitieux et fort complexe pour ce joyau de... »

  • Gerard Butler : L'homme d'aujourd'hui

    Homme

    Gerard Butler : L'homme d'aujourd'hui

    Gerard Butler est le nouvel ambassadeur du parfum BOSS BOTTLED. Notre rédacteur a eu le plaisir de s'entretenir avec l'acteur, à Londres, lors du... »

  • Objets de désir

    Homme

    Objets de désir

    Qu'ils soient technos ou simplement beaux, voici des objets à offrir... ou à s'offrir. »

  • Sortir dans le Vieux-Montréal

    Homme

    Sortir dans le Vieux-Montréal

    Avec ses nombreuses ouvertures de bars et de restos, le Vieux-Montréal et ses alentours sont dorénavant une destination de choix pour les « foodies... »

  • Sortir dans Rosemont-La Petite-Patrie

    Homme

    Sortir dans Rosemont-La Petite-Patrie

    Avec ses nouveaux bars, pubs et restos, Rosemont-La Petite-Patrie est assurément le quartier du moment. Voici trois nouvelles adresses à essayer... »

  • Le Montréal de Marc Bergevin

    Homme

    Le Montréal de Marc Bergevin

    Absent de Montréal pendant 28 ans, Marc Bergevin s'est réapproprié la ville qui l'a vu naître, en devenant le directeur général des Canadiens. Voici... »

  • Collection Extreme de Montblanc

    Homme

    Collection Extreme de Montblanc

    Avec sa nouvelle collection Extreme, Montblanc offre des accessoires modernes parfaits pour l'aventurier urbain. »

  • Luxe et nature - La Villa Grande Forêt

    Homme

    Luxe et nature - La Villa Grande Forêt

    Située sur un lot privé de 5 acres, à quelques minutes du village piétonnier de Tremblant, cette résidence pourrait bien être à vous, l'espace d'un... »

  • Robert Tateossian : Le roi des boutons de manchettes

    Homme

    Robert Tateossian : Le roi des boutons de manchettes

    Lancée en 1990 par l'ex-banquier Robert Tateossian, la marque de bijoux Tateossian London a su rapidement conquérir la planète. La griffe est... »

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer