Habitation

5 bonnes raisons de se protéger contre les dégâts d'eau

Saviez-vous que les dommages par l'eau sont la principale cause de réclamation en assurance habitation et que les infiltrations d'eau peuvent provenir de diverses sources?

1. Vous courez de plus grands risques de subir un dégât d'eau que d'être cambriolé Au Québec, la moitié des réclamations en assurance habitation (toutes habitations confondues) concerne des dommages par l'eau.

Vous habitez dans une copropriété? Sachez que 95 % des réclamations des syndicats de copropriété et que 60 % des réclamations des copropriétaires se rapportent à des dégâts d'eau.

2. Les dommages par l'eau sont souvent coûteux

Quand un dommage survient, ça coûte cher! Il faut nettoyer, assécher, réparer... Sans assurance adéquate, la facture peut monter rapidement. Pour chaque dollar d'indemnisation versé par les assureurs, 50 cents sont liés aux dommages causés par l'eau.

3. Les infiltrations d'eau peuvent provenir de diverses sources 

Si certains dommages par l'eau sont couverts à même le contrat de base, d'autres ne le sont pas. Voilà une bonne raison de considérer la souscription de protections supplémentaires.

Les protections comprises dans le contrat de base : 

  • Dommages causés par une installation sanitaire (baignoire ou toilette qui déborde, laveuse qui fuit).
  • Dommages causés par le bris d'une conduite d'eau publique. 

Les protections supplémentaires :

  • Dommages causés par une infiltration d'eau (ex. : fenêtres, toit).
  • Dommages causés par un refoulement d'égout ou une infiltration par le bas (ex. : fondation).
  • Dommages causés par une inondation à la suite du débordement d'un cours d'eau*.

Pour se prévaloir de ces protections supplémentaires, on doit les faire ajouter au contrat de base et, s'il y a lieu, déterminer le montant de la couverture. 

4. Une protection adéquate permet de prévoir l'imprévisible

Même si on ne vit ni au rez-de-chaussée ni au dernier étage d'une habitation, on a tout intérêt à se protéger contre les refoulements d'égout et les infiltrations, en particulier si on habite dans une copropriété.

En effet, si les parties communes du condo venaient à subir d'importants dégâts et que l'assurance du syndicat s'avérait insuffisante, les copropriétaires pourraient devoir contribuer à payer les réparations. Une assurance contre les refoulements d'égout et les infiltrations leur offrirait alors une bonne protection.

5. Être bien protégé permet d'avoir l'esprit tranquille

Se protéger, c'est bien; prévenir, c'est mieux. Il est en effet possible de contribuer à réduire la fréquence des sinistres, par exemple en remplaçant son chauffe-eau tous les 10 ans, en vérifiant les tuyaux de la laveuse et du lave-vaisselle, en surveillant l'état de la toiture et en procédant au nivellement du terrain.

* Nouvelle sur le marché, cette protection n'est pas offerte par tous les assureurs au Québec.

Pour en savoir plus sur l'assurance et les dommages par l'eau : http://infoassurance.ca/fr/assurance-habitation/s-assurer/avenants.aspx

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer