Vers un poste de direction

Dans le monde des affaires d'aujourd'hui, exigeant et en constante évolution,... (Crédit photo: iStock)

Agrandir

Crédit photo: iStock

Dans le monde des affaires d'aujourd'hui, exigeant et en constante évolution, il n'est pas nécessairement évident de faire sa place et de grimper les échelons. Lorsqu'un candidat vise le sommet, quelles compétences devrait-il acquérir et quelle voie doit-il privilégier? Une chose est certaine : les postulants qui aspirent à la direction doivent étoffer leur candidature.

Et c'est exactement ce que permet de faire le nouveau programme d'agrément CPA, qui donne accès au titre de comptable professionnel agréé au Canada. Fort de la récente unification pancanadienne de la profession comptable, le programme d'agrément répond parfaitement aux demandes les plus rigoureuses du monde des affaires et de la finance. En effet, l'unification et la mise en place du nouveau programme d'agrément « ont fourni une occasion en or d'aller chercher les éléments qui marchaient le mieux dans chacun des anciens programmes pour les mettre de l'avant dans le nouveau », affirme Mme Tashia Batstone, vice-présidente des Services de la formation à CPA Canada.

Ainsi, le nouveau programme est non seulement axé sur une maîtrise des chiffres, mais aussi et surtout sur le développement de compétences habilitantes, aujourd'hui essentielles dans le monde des affaires : le leadership, la communication, la prise de décision, le travail en équipe. Le titre de CPA, selon Mme Batstone, contribue donc largement à transformer pour ainsi dire la profession de comptable, rapprochant plutôt celle-ci du rôle de « dirigeant d'entreprise ». Les CPA possèdent donc toutes les habiletés pour bien réussir leur carrière dans le monde des affaires, mais disposent en plus désormais d'une excellente compréhension des chiffres, ce qui est essentiel, ajoute Mme Batstone.

Un récent sondage mené par la firme de recrutement de professionnels Hays Canada auprès de 100 directeurs financiers canadiens est venu confirmer la pertinence de cette approche. Les participants au sondage ont affirmé qu'ils passaient près de 80 % de leur temps à utiliser et à développer leurs compétences habilitantes.

Une base solide

Le titre de CPA sera bientôt le seul titre offert, car le nouveau programme d'agrément CPA remplacera les programmes de formation qui menaient à l'obtention de l'un des titres d'origine. En tirant parti des forces de chacun de ces anciens programmes (menant aux titres de comptable agréé, de comptable général accrédité et de comptable en management accrédité), le nouveau programme jette des bases solides sur lesquelles s'appuyer. Résultat : un processus d'agrément rempli de défis, qui n'amène pas uniquement les candidats à maîtriser la comptabilité ou les affaires, mais qui valorise également l'intégrité et les pratiques éthiques. Le premier examen final commun aura lieu cet automne.

Le titre de CPA : de plus en plus reconnu

Rowan O'Grady, président de Hays Canada, considère que le titre de CPA est vraiment en train de s'imposer dans l'industrie, et il voit un grand potentiel de croissance et de reconnaissance associé à ce titre dans les prochaines années. Selon lui, les employeurs voient plusieurs avantages à embaucher un candidat qui possède le titre de CPA, à commencer par le fait qu'il est universellement reconnu, et est un gage de crédibilité partout dans le monde.

« Grâce à l'unification, il y a maintenant un seul titre comptable qui s'appuie sur les normes les plus élevées en matière de formation, de compétence et de comportement éthique, ajoute Mme Batstone. Le titre canadien de CPA inspire confiance auprès des employeurs et des recruteurs. »

Pour maintenir cette confiance envers le titre de CPA, la profession comptable s'assurera de continuer à répondre aux besoins du marché grâce à une collaboration soutenue avec les employeurs, les recruteurs et le milieu de l'éducation. Selon M. O'Grady, le large éventail de compétences habilitantes associées aux comptables professionnels canadiens permet à ceux-ci de s'intégrer dans pratiquement tous les secteurs et industries.

Pour en savoir plus, consulter le site de CPA Canada.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Un directeur financier : quand et pourquoi?

    Finance

    Un directeur financier : quand et pourquoi?

    Ces dernières années, la profession de directeur financier d'une entreprise a considérablement évolué, débordant le cadre du rôle traditionnel du... »

la boite:2320429:box
la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box
image title
Fermer