• Accueil > 
  • XTRA > 
  • FCT 
  • > Quels sont vos recours et votre protection contre la fraude et les imprévus? 

Nouveaux propriétaires

Quels sont vos recours et votre protection contre la fraude et les imprévus?

Publicité

L'arrivée du printemps est souvent synonyme d'achat de résidence, de transaction hypothécaire et de visites chez le notaire. Or, un aspect important à considérer, dès le début du processus d'achat, reste méconnu au Québec : l'assurance titres.

Condos : attention aux charges communes impayées

À titre de nouveau propriétaire d'un condo, vous êtes tenu de verser une somme mensuelle ou d'urgence au syndicat des copropriétaires, responsable de la gestion des frais communs.

Même si, normalement, tout se passe bien, il pourrait exister un problème de charges communes impayées non dévoilé au moment de la transaction. Une somme qui, dans certains cas, s'élève à plusieurs milliers de dollars que le syndicat peut légitimement vous réclamer.

Bonne nouvelle, l'assurance titres couvrira cette charge financière imprévue.

Fraude immobilière par usurpation d'identité : le mauvais rêve

Si cette scène relève du cauchemar, elle se produit pourtant chaque année au Québec : imaginez qu'un jour, vous apprenez que vous n'êtes plus propriétaire de votre maison, preuves du notaire à l'appui. Que faites-vous ?

C'est ce qui est arrivé à une propriétaire de Laval, victime d'une fraude à l'égard de sa résidence libre d'hypothèque. Au moment du paiement de son impôt foncier, elle découvre qu'elle n'est plus propriétaire de sa résidence. Pourquoi ? Parce qu'elle a été victime d'un vol de son titre de propriété.

Ce stratagème nécessite un montage plutôt complexe, impliquant entre autres un faux vendeur, un acheteur fictif, des pièces d'identité falsifiées et une transaction notariée en bonne et due forme. Dans ce cas-ci, cela a permis aux fraudeurs d'obtenir un prêt hypothécaire sur la maison de la victime et de disparaître avec l'argent.

Toujours dans le cas de cette propriété, dont la valeur avoisinait les 330 000 $, si la dame avait souscrit à une assurance titres auprès de FCT, l'assureur aurait pris en charge l'ensemble des procédures et des frais juridiques, en plus de rétablir son titre de propriété.

Petit prix, plus grande paix d'esprit

Comme on peut le voir, toute personne qui s'apprête à effectuer l'une des plus importantes transactions financières de sa vie devrait se demander si elle a le luxe d'éviter de se prémunir contre ce type de scénarios négatifs.

En effet, que vous soyez sur le point d'acquérir une propriété ou êtes déjà propriétaire, l'assurance titres s'avère un moyen efficace pour se protéger contre plusieurs imprévus. D'où l'importance de vous la procurer et ce, dès l'amorce de votre processus d'achat.

Notez que, contrairement aux autres types d'assurances, cette protection est économique. On parle d'à peine quelques centaines de dollars, le tout payable en un seul versement. Vous serez ensuite mieux protégé, et ce, tant que vous serez propriétaire de votre résidence.

Apprenez-en plus sur l'assurance titres résidentielle 

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box
la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box
image title
Fermer