Entreprises

Les RH en PME : un levier de croissance redoutable

Assurer le succès d'une entreprise, c'est ouvrir la porte, jour après jour, à de nouvelles possibilités, de nouveaux marchés et de nouveaux employés. Tous ces jalons marquent les temps forts d'une entreprise en croissance. Et cette croissance prend du temps et de l'énergie. Tellement, que parfois il n'en reste plus pour l'essentiel : votre équipe, sans qui rien de tout ça ne serait possible au quotidien. Découvrez le b.a-ba des meilleures pratiques RH en entreprise.

3 signes de laisser-aller

Négliger la gestion des ressources humaines est une erreur courante dans les entreprises de petite ou moyenne taille, où un même employé porte de nombreux chapeaux. Or, qu'arriverait-il, par exemple, si le gouvernement venait frapper à votre porte pour une vérification de routine ?

Pour éviter le pire, voici 3 signes avant-coureurs d'un pépin RH :

1. Vous ne pouvez retrouver un dossier employé, papier ou numérique, en moins de 5 minutes.

2. Vous n'avez pas de processus d'entrevue structuré : vous embauchez le candidat avec lequel vous vous sentez le plus « à l'aise ».

3. Votre taux de roulement de personnel est élevé et vous avez du mal à recruter.

Miser sur l'équipe

De nombreuses entreprises, en particulier celles de 40 employés et moins, n'ont pas le budget pour recruter une personne spécialisée en RH. Pourtant, ces entreprises sont souvent fondées par des esprits libres qui ont quitté la grande entreprise. Ils rêvent d'un modèle différent, où la gestion des gens et de leur culture est au centre du modèle d'affaires. La mauvaise presse récente de certaines start-ups - qui n'a pas suivi avec effroi les déboires d'Uber ? -, a accentué ce souci de faire des valeurs humaines les fondations mêmes de l'entreprise et de se doter de moyens pour le communiquer. 

Coeur technologique 

De nouvelles innovations, permises par le boom technologique actuel, facilitent la gestion d'une entreprise, y compris celle des ressources humaines. Mais le changement de paradigme RH est plus profond. Désormais, on parle plutôt de « personnes et de culture » plutôt que de « ressources humaines », une expression désormais trop associée aux seuls embauches et congédiements, qui représentent une petite partie de la gestion d'une équipe. Dans un contexte où la philosophie d'entreprise accorde une importance grandissante aux êtres humains, un outil technologique performant ne remplacera jamais une personne. Mais quand cet outil simple prend en charge des tâches complexes, son rôle dans l'équipe est clair : libérer du temps dans ses journées surchargées pour voir, écouter, observer - peut-être pour la première fois depuis le jour 1 -, les personnes et la culture qui font le coeur battant de l'entreprise. 

Problème ? Solution !

Problème

De nombreux dirigeants de PME s'étonnent du peu de temps qu'il faut pour perdre tout à fait le contrôle de leurs dossiers RH :

« Quand je suis entré en poste, Samsao n'avait aucun système centralisé pour organiser les dossiers employés. On se référait à différentes feuilles Excel, selon le type d'information qu'on cherchait. Ces feuilles n'avaient de sens que pour la personne qui les avait créées. Elles étaient un véritable casse-tête pour moi. Étant donné notre croissance rapide, j'ai vite compris que ce processus était insoutenable », détaille Garci Inigo, chef des opérations de Samsao, une agence spécialisée dans la conception et le développement de produits et solutions numériques, basée à Montréal.

Solution

« On a donc décidé de trouver un outil qui permettrait de reprendre le contrôle de la gestion de notre équipe de manière simple et efficace :

Premièrement

On voulait centraliser tous nos dossiers employés.

Deuxièmement

On voulait donner à nos employés un accès facile à toute information qui les concerne : demande de congé, solde de vacances, information sur l'assurance collective, etc. Une fois ce système simple et efficace en place, on a pu consacrer plus de temps aux personnes et non à la paperasse », conclut Garci Inigo.

Samsao vient de décrocher la 34e place, et la 3e parmi les entreprises québécoises, dans le prestigieux classement STARTUP 50 de Canadian Business. 

Apprenez-en plus sur la saine gestion des RH en petite et moyenne entreprise

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:2320429:box

publicité

la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box

publicité

publicité

image title
Fermer