Probiotiques : testez vos connaissances

Les bienfaits des probiotiques sont de plus en plus connus des chercheurs. Combinés à une alimentation équilibrée et à un mode de vie sain, ils contribueraient à la santé de la flore intestinale. Vous aimeriez évaluer vos connaissances en la matière? C'est parti!

VRAI OU FAUX?

Les termes probiotique et prébiotique sont des synonymes.

FAUX. Souvent confondus, les probiotiques et les prébiotiques sont pourtant bien différents. Alors que les probiotiques sont des micro-organismes vivants bénéfiques à l'organisme, les prébiotiques sont des constituants alimentaires non digestibles. Leur rôle est d'accroître la croissance et l'activité des probiotiques. Autrement dit, les prébiotiques servent de nourriture aux probiotiques. Parmi les aliments riches en prébiotiques figurent l'ail, les artichauts et les bananes. Quant aux probiotiques, ils sont présents notamment dans les produits fermentés.

Un microbiote est le nom scientifique donné à une bonne bactérie.

FAUX. Autrefois appelé flore intestinale, le microbiote se définit plutôt par l'ensemble des micro-organismes vivants qui tapissent la paroi intestinale. Cet écosystème unique à chacun est à la fois forgé par des facteurs génétiques, environnementaux et nutritionnels. Selon certaines études, le microbiote entretiendrait un dialogue permanent avec le cerveau. Son rôle est de mieux en mieux connu.

Le microbiote peut être influencé par le stress.

VRAI. En situation de stress, le microbiote peut subir un dérèglement, car l'organisme doit répondre à une gestion de crise. Une autre bonne raison de mieux gérer notre stress! Pour ce faire, il est recommandé d'adopter une routine de vie saine incluant l'exercice, une alimentation équilibrée et le sommeil. 

Les probiotiques accompagnent souvent la prise d'antibiotiques. 

VRAI. Faire appel aux antibiotiques, c'est aussi mener la vie dure à notre intestin! En effet, ceux-ci, en s'attaquant aux mauvaises bactéries présentes dans l'organisme, éliminent également les bonnes bactéries présentes dans le microbiote intestinal. C'est donc une arme à double tranchant. Voilà pourquoi les médecins suggèrent de plus en plus les probiotiques pendant un traitement aux antibiotiques. Leur prise conjointe pourrait limiter les dégâts sur le microbiote.

Une seule dose de probiotiques suffit.

FAUX. Il est préférable de consommer les probiotiques au quotidien. Combinés à une alimentation équilibrée et à un mode de vie sain, les probiotiques peuvent contribuer à la santé de la flore intestinale. On retrouve par exemple les probiotiques dans le yogourt, la choucroute, le miso, le tempeh et le kombucha.

Tous les yogourts contiennent des probiotiques.

FAUX. Il existe plusieurs types de cultures bactériennes. S'il est vrai que tous les yogourts renferment des cultures bactériennes, utilisées dans le processus de fermentation du lait, seuls certains yogourts contiennent des probiotiques. En règle générale, la présence de probiotiques est clairement indiquée sur l'emballage.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Santé digestive : 8 faits étonnants

    Alimentation

    Santé digestive : 8 faits étonnants

    Les chercheurs se préoccupent de plus en plus du rôle à la fois étonnant et complexe de l'appareil digestif. Et si la santé digestive était la... »

  • La santé digestive en 3 étapes

    Alimentation

    La santé digestive en 3 étapes

    Quand le système digestif fonctionne bien, les nutriments des aliments ingérés sont assimilés et nourrissent les cellules. À l'inverse, une mauvaise... »

  • L'équilibre de vie selon Marianne St-Gelais

    Alimentation

    L'équilibre de vie selon Marianne St-Gelais

    Elle patine à la vitesse de l'éclair, inspire les jeunes et carbure aux défis; Marianne St-Gelais est sans doute l'un des plus grands modèles... »

la boite:2320429:box
la boite:2333426:box
la boite:2320468:box
la boite:2334608:box
image title
Fermer