Recherche Voyage

Période des Fêtes dans les aéroports: les voyageurs appelés à se préparer

Les voyageurs sont appelés à être vigilants lorsque... (Photo archives Le Soleil)

Agrandir

Les voyageurs sont appelés à être vigilants lorsque vient le temps de faire leurs bagages et à s'assurer que ce qu'ils transportent est conforme aux règles.

Photo archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Alors que de nombreux Québécois prendront l'avion pendant la période des Fêtes, que ce soit pour aller festoyer chez la parenté éloignée ou pour fuir les températures hivernales, les voyageurs sont invités à bien se préparer afin de faciliter le passage à l'aéroport.

En plus de pouvoir réserver un stationnement et procéder à leur enregistrement à l'avance en passant par le web, les voyageurs sont appelés à être vigilants lorsque vient le temps de faire leurs bagages et à s'assurer que ce qu'ils transportent est conforme aux règles.

Bon an mal an, des voyageurs se font en effet confisquer des objets interdits ou de volume non conforme, ce qui retarde non seulement leur propre passage au point de contrôle de sécurité, mais aussi celui des voyageurs qui attendent derrière eux.

Ceux qui transportent avec eux des cadeaux de Noël doivent aussi faire attention: les cadeaux emballés doivent être placés dans les bagages enregistrés; ceux contenus dans les bagages à main pour le transport en cabine ne doivent pas être emballés.

Transports Canada a annoncé des modifications à la liste des objets permis en cabine le mois dernier. On autorise ainsi dorénavant les petites lames de couteau. Celles-ci doivent cependant mesurer six centimètres ou moins, et elles demeurent interdites sur les vols à destination des États-Unis. Les lames de rasoir et les couteaux rétractables ne sont pas permis.

Aéroports de Montréal suggère par ailleurs aux voyageurs de bien vérifier l'horaire de leur vol avant de se rendre à l'aéroport et de planifier leurs déplacements en tenant compte de l'état des routes et de la circulation.

Enfin, pour faciliter le retour au pays, on demande aux accompagnateurs de s'assurer que les passagers qu'ils viennent chercher sont bel et bien arrivés avant de se diriger vers le débarcadère au niveau des arrivées et de leur donner un point de rendez-vous précis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer