Recherche Voyage

Relâche scolaire en famille: quand réserver...

Vous avez des idées pour la relâche, mais il vous reste des décisions à... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Vous avez des idées pour la relâche, mais il vous reste des décisions à prendre. Fort bien. Rien ne vous oblige à tout organiser tout de suite. Certains projets méritent toutefois un peu d'attention dès aujourd'hui. Des pistes pour savoir quand réserver quoi.

Un forfait dans le Sud? Tout de suite

C'est la solution vers laquelle se tournent plusieurs familles pour échapper au froid et à la routine: le tout-inclus. Comme la demande pour cette période augmente, l'offre s'amincit au fur et à mesure que les semaines passent. «Il n'y a pas plus d'avions qui vont vers le Sud parce que c'est la relâche», illustre Patrick Giguère, directeur de l'agence Voyages Constellation, où 30 % des réservations pour de tels forfaits sont faites pour 2017. Si on souhaite se retrouver dans un complexe avec un parc aquatique ou une garderie sur place, mieux vaut réserver plus tôt que tard, suggère-t-il. «Si le prix nous préoccupe, mais qu'on n'a pas de réserve à aller dans un très gros complexe, on peut toujours attendre et espérer que les prix baissent», dit-il. Mais les prix pourraient aussi augmenter: magasiner un forfait tout inclus est un peu comme investir à la Bourse...

Un chalet? Bientôt

La réservation de chalets pour la relâche est déjà bien entamée chez Hébergement Charlevoix, où on gère plus de 230 maisons à louer. «Il y a des dates psychologiques chez les Québécois: aussitôt que l'été est passé, on a beaucoup de réservations pour le temps des Fêtes. Dès la mi-septembre, ça commence aussi pour la relâche, il y a déjà plusieurs chalets loués», dit Daniel Guay, directeur de l'agence. Une recherche sur le site de la SEPAQ permet de constater qu'il reste à ce jour amplement de disponibilités pour l'hébergement en chalet dans les différentes régions du Québec.

Une semaine en ski? Après les Fêtes

Vous pensez que vous aurez envie de skier en mars? Rien ne sert de réserver immédiatement. «Ça ne bouge pas de façon significative avant le retour des Fêtes et encore, c'est surtout pour les marchés extérieurs. Les Québécois réservent un peu plus tard», note Annick Marseille, responsable des communications pour la Station Mont-Tremblant. Bien que la première neige ne soit pas encore tombée, les forfaits pour la relâche sont d'ores et déjà en vente dans les stations Stoneham et Mont-Sainte-Anne. «L'hiver a commencé la semaine dernière», dit en riant Lisa Marie Lacasse, responsable des communications pour les deux stations. Les skieurs ont jusqu'au 12 février pour se prévaloir de la promotion de la relâche. Tant dans les Laurentides qu'à Québec, on précise toutefois que plus on tarde, plus l'hébergement tend à se raréfier.

À quand la relâche?

> 27 février

En Montérégie, dans les Laurentides, Lanaudière, les Cantons-de-l'Est, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, dans le Centre-du-Québec et en Outaouais, la relâche aura lieu cette année pour la plupart des écoles pendant la dernière semaine de février.

> 6 mars

À Montréal, Laval, Québec et en Mauricie, toujours dans la plupart des écoles, la relâche se tiendra pendant la première semaine de mars. Mieux vaut tout de même vérifier son calendrier scolaire avant de réserver, car les exceptions ne sont pas rares...

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer