Recherche Voyage

Fêter Noël à l'étranger

Le sapin du Rockefeller Center, à New York, a... (Photo Mike Segar, archives reuters)

Agrandir

Le sapin du Rockefeller Center, à New York, a quelque chose de mythique.

Photo Mike Segar, archives reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Quitter le Québec pendant la période des Fêtes ne signifie pas qu'il faille faire le « Noël buissonnier ». La dinde en sauce ne se retrouvera peut-être pas dans votre assiette, mais il y a quand même moyen de retrouver l'ambiance féérique et de connaître de nouvelles traditions. Voici quelques suggestions.

On érige le sapin du Rockefeller Center, à New... (photo Shannon Stapleton, archives reuters) - image 1.0

Agrandir

On érige le sapin du Rockefeller Center, à New York.

photo Shannon Stapleton, archives reuters

NEW YORK, ÉTATS-UNIS

Dès novembre, la Grosse Pomme baigne dans l'ambiance des Fêtes. Alors, il ne faut pas bouder son plaisir en allant admirer l'immense sapin du Rockefeller Center et les vitrines joliment décorées comme celles de chez Macy's, suggère Marie-Joëlle Parent, journaliste et auteure du livre 300 raisons d'aimer New York. C'est aussi l'occasion de chausser ses patins puisqu'une multitude de patinoires extérieures sont ouvertes.

Les marchés de Noël, dont celui d'Union Square avec ses artisans locaux et ses cidres de pomme chauds, font partie du pèlerinage des Fêtes de la New-Yorkaise d'adoption. Pour émerveiller les enfants, rien de mieux qu'une promenade dans Dyker Heights, un quartier de Brooklyn, réputé pour ses maisons illuminées.

À Hanoï, au Viêtnam, une vendeuse d’oranges passe... (photo Richard Vogel, archives associated press) - image 2.0

Agrandir

À Hanoï, au Viêtnam, une vendeuse d’oranges passe devant un énorme père Noël gonflable.

photo Richard Vogel, archives associated press

LE VIÊTNAM

Ceux qui veulent aller se réfugier au Viêtnam pour fuir les célébrations des Fêtes risquent vite de déchanter. « C'est plus décoré là-bas qu'au Québec », lance sans détour Robert Bérubé, propriétaire de l'agence Les routes du monde. Il a lui-même célébré Noël l'an dernier en terre vietnamienne et se rappelle les nombreuses boutiques à Hoi An qui offraient une abondance de costumes de père Noël. 

On en trouve de toutes les tailles, même pour les enfants. Puis à Hô-Chi-Minh-Ville, la vente de sapins artificiels un peu partout dans la ville l'a grandement amusé. Ailleurs dans le pays, les lanternes illuminées agrémentées de branches de sapin font office de lumières de Noël. Un beau spectacle.

L'AFRIQUE DU SUD

Alors qu'au Québec, les décorations de Noël envahissent le paysage le 1er novembre, au lendemain de l'Halloween, en Afrique du Sud, on semble encore plus impatient de se mettre dans l'ambiance. Dès la mi-octobre, les supermarchés se mettent aux couleurs de Noël en garnissant les étalages d'articles des Fêtes. En décembre, alors qu'on se retrouve en pleine saison estivale, le braai (barbecue sud-africain) est partout, rapporte la journaliste Sylvie St-Jacques, qui a vécu en Afrique du Sud. Les voyageurs qui mettront le cap sur l'Afrique du Sud pourront donc se régaler de grillades. L'antilope, le zèbre et l'autruche figurent au menu. Comme ici, les sapins et les cadeaux font partie du décor. Et cette ambiance festive est également l'occasion de boire les vins locaux.

MEXICO, MEXIQUE

Si, pour beaucoup, le Mexique évoque la chaleur et les palmiers, il n'en reste pas moins que l'un des principaux attraits du centre historique de la capitale pendant les Fêtes demeure la patinoire extérieure aménagée sur le zocalo (place centrale), tout juste à côté d'un immense sapin de Noël. Autour du 12 décembre, des milliers de Mexicains convergent vers la basilique Notre-Dame-de-Guadalupe. La période des Fêtes est aussi l'occasion de se régaler avec des tamales, semoule de maïs cuite dans une feuille d'épi à l'intérieur de laquelle on ajoute du poulet, du fromage ou encore des piments forts.

PRAGUE, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Les voyageurs qui y ont déjà mis les pieds pendant les Fêtes diront qu'il faut au moins une fois dans sa vie célébrer Noël dans la capitale tchèque. Les marchés de Noël sur la place de la vieille ville tout juste à côté d'un immense sapin, l'odeur du vin chaud, les crèches vivantes : voilà comment Transat, qui offre un circuit de Noël à Prague, décrit l'ambiance que l'on y trouve pendant cette période. Il ne faut pas oublier non plus les fameuses carpes que les Tchèques mangent le soir de Noël. Ainsi, un peu partout dans la ville, au cours des semaines qui précèdent le jour J, on peut voir des bacs grouillants de carpes. C'est l'occasion de troquer la dinde de Noël pour du poisson !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer