Recherche Voyage

Repos et plaisirs pour tous à Holbox

À Holbox, tout est synonyme de tranquillité et... (PHOTO SOPHIE OUIMET, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

À Holbox, tout est synonyme de tranquillité et de douce oisiveté.

PHOTO SOPHIE OUIMET, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Destination : Isla Holbox, Mexique. Voyageurs :  une famille composée de deux parents, de deux enfants âgés de 4 et 6 ans et de deux grands-parents âgés de 60 ans. Durée :  une semaine.

Tranquillité assurée dans l’île de Holbox : on... (PHOTO SOPHIE OUIMET, ARCHIVES LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Tranquillité assurée dans l’île de Holbox : on n’y trouve pas de discothèque. 

PHOTO SOPHIE OUIMET, ARCHIVES LA PRESSE

Question : «Nous aimerions avoir quelques idées pour faire le farniente dans une île du Sud à la fin du mois de janvier. Les parents ont bien besoin de repos. Une destination sûre pour tout le monde, une belle plage, la possibilité de faire un peu de plongée en apnée, un hôtel intéressant pour les enfants côté piscines et jeux d'eau. Une nourriture variée pour tout le monde, du beau temps et de la chaleur. Et entre 1500 et 1700 $ par personne, tout inclus. Ça se peut ?» - Carole Trottier Kirouac

Réponse : Farniente, dolce vita, douce paresse, toutes ces expressions pourraient être utilisées pour décrire le rythme lent et tranquille des vacanciers qui séjournent à Holbox (prononcez Holboch), une petite île située sur la pointe nord de la péninsule du Yucatán, au Mexique. Ce havre de paix - qui n'a rien à voir avec Cancún, Playa del Carmen ou même Tulum - semble un peu figé dans le temps et donne tout son sens aux termes « repos » et  « vacances ».

COMMENT Y ALLER ?

Pour s'y rendre sans trop gruger son budget de voyage, il suffit de prendre un autocar de Cancún en direction de Chiquila. Le trajet dure 3 h 30. Il coûte environ 16 $ (aller-retour) par personne. Ces autocars que l'on qualifie de « seconde classe » sont somme toute confortables. Ayez toutefois une petite veste avec vous. Les conducteurs ont parfois tendance à abuser de la climatisation. Si vos enfants sont impatients d'aller jouer sur la plage, il est également possible de négocier un prix avec un chauffeur de taxi à Cancún qui vous y conduira en moins de temps. Ma collègue du Soleil Mylène Moisan a opté pour ce moyen de transport lorsqu'elle s'y est rendue. Coût de la course : 120 $. 

Une fois à Chiquila, il faut monter à bord du petit traversier qui vous amènera dans l'île.

L'expédition dure 15 minutes et coûtera environ 6 $ par personne.

QUE FAIRE SUR PLACE ?

Les voiturettes de golf. Voilà qui risque de plaire à vos enfants. C'est le moyen de transport utilisé par les insulaires. Il est possible d'en louer une sur place : ne boudez pas votre plaisir !

Comme vous faites ce voyage avec des enfants et des grands-parents, vous n'avez certainement pas l'intention de courir les discothèques. Heureusement, car elles se font plutôt rares dans le coin. Pour faire la fête et entendre des haut-parleurs cracher de la musique latino-américaine, mieux vaut rester à Cancún.

À Holbox, tout est synonyme de tranquillité et de douce oisiveté. Vos enfants pourront bien sûr passer des heures à jouer sur la plage pendant que vous lisez votre roman ou que vous somnolez tranquillement. Vous pourriez aussi faire le tour de l'île en bateau.

Aller flâner sur la grande place, le coeur de l'île peut aussi être agréable. C'est là que vous pourrez casser la croûte, car on y trouve une multitude de restos proposant de la nourriture mexicaine typique, des mets italiens... et même des sushis. Oubliez toutefois les Señor Frog et les autres chaînes de ce monde. Ce sont tous de petits établissements.

OÙ DORMIR ?

À l'image de tout le reste, les immenses complexes hôteliers sont inexistants dans l'île. Il y a par contre de nombreux petits établissements, dont la plupart sont aménagés en cabañas, sorte de petites cabanes construites sur la plage - dont certaines peuvent être très luxueuses - dans lesquelles on trouve la chambre et bien souvent la salle de bains. Dans nombre d'endroits, le petit-déjeuner est inclus dans le prix de la chambre. Certains établissements possèdent également une piscine. Quel bonheur pour les enfants de boire leur jus d'orange matinal - souvent fraîchement pressé - les deux pieds dans le sable. Vous trouverez des cabañas à tous les prix, mais il y a moyen de s'en sortir avec une facture qui ne sera pas trop salée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer