Recherche Voyage

Courrier du globe-trotter: un petit coin tranquille en Californie

À Point Reyes, faites un pique-nique près du... (Photo fournie par le comté de Marin)

Agrandir

À Point Reyes, faites un pique-nique près du phare.

Photo fournie par le comté de Marin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Chaque semaine, le courrier du globe-trotter répond à la question d'un lecteur pour l'aider à mieux planifier ses vacances.

Destination : la Californie 

Voyageurs : un couple 

Durée du voyage : un mois

Question : Mon amoureux et moi prévoyons un voyage d'un mois en Californie au printemps. Nous voulons que ça soit LE voyage de nos vies ! Nous arriverons à Las Vegas et, de là, nous irons à Death Valley, puis à Big Sur, pour ensuite nous rendre à Portland et terminer par San Francisco. Nous ne sommes jamais allés en Californie et nous voudrions savoir ce qu'il ne faut pas rater, que ce soit des petits villages au bord de la route ou des activités inusitées ! Nous cherchons aussi des endroits où loger, surtout sur le bord de la route 1, où tout nous semble atrocement cher.

- Gabrielle

Réponse : Gabrielle, soyez rassurée, même en Californie - et même près de la route 1, sur le bord de la mer -, il y a nombre d'endroits pour manger et dormir, à bon prix.

Votre itinéraire est ambitieux. N'oubliez pas que plus vous vous déplacez en voyage, plus ça coûte cher. Et ce n'est pas simplement parce que vous allez devoir faire le plein plus souvent, mais parce que vous allez dormir une nuit à chacun des endroits plutôt que louer un chalet ou une chambre quatre ou cinq jours, pour moins cher, et rayonner à partir de là. 

Je note aussi que vous comptez vous rendre jusqu'à Portland, en Oregon, et revenir sur vos pas vers San Francisco. Pourquoi ? S'il n'est pas trop tard, pensez plutôt à prendre votre avion du retour de Portland, ou même à terminer votre voyage dans la région de San Francisco. On pense souvent qu'un mois, c'est très long en voyage, mais si vous prenez le temps de visiter chacun des lieux où vous voulez vous arrêter, vous allez voir que ça passe très, très vite... 

D'autant plus que votre voyage comporte trois volets : la nature dans les parcs nationaux, les petits villages le long de la route 1 et les grandes villes, Las Vegas et San Francisco. 

La région du parc national de Death Valley est voisine de la forêt nationale de Sequoia et aussi tout près du parc national de Yosemite. Si vous aimez un peu la nature, il y a de bonnes chances que vous étiriez le séjour pour faire de la randonnée pendant quelques jours. Votre plus grande erreur serait de passer rapidement, de faire quelques photos, puis de reprendre la route. Vous devez par contre savoir qu'il vaut mieux réserver votre hébergement à l'intérieur des parcs, à moins que vous ne comptiez faire du camping, ce qui réduirait considérablement votre facture d'hébergement. 

La route 1

La route 1 est aussi belle que vous l'imaginez, mais certainement moins chère. Oui, il y a bien sûr des hôtels et lodges majestueux avec des vues époustouflantes sur la mer, mais il y a aussi tout le reste : de sympathiques B&B de campagne, des terrains de camping, des motels, certains joliment rénovés. 

Une chose formidable : vous allez croiser bon nombre de producteurs et de petites entreprises de transformation alimentaire sur votre chemin, ce qui fait que vous aurez accès à des produits extraordinaires, ceux que l'on retrouve sur les grandes tables de San Francisco, pour une fraction du prix. 

À faire : à Point Reyes, au nord de San Francisco, allez chercher quelques morceaux de fromage chez Cowgirl Creamery (fabuleux !), un peu de pain à la petite boulangerie du village et descendez manger ça près du phare. C'est ce genre de moments qui rendront votre voyage inoubliable. 

Point Reyes n'est pas un exemple fortuit : la région qui se trouve juste au nord de San Francisco (un peu plus d'une heure de route) mérite une attention particulière. Honnêtement, toute la côte californienne est splendide. Big Sur est magnifique, Santa Barbara est une ville balnéaire toute californienne. Un coup de coeur assuré. Mais le comté de Marin, avec Point Reyes, Marshall, la baie de Tomales, possède un charme unique. Vous pouvez facilement passer quelques jours entre San Francisco et Point Arena, 200 km plus au nord. Curieusement, ceux qui l'habitent sont parfois surpris qu'on la place en haut des endroits à visiter en Californie. « Il vente tout le temps », m'a lancé l'une d'elles, récemment. Et ce n'est pas tout à fait faux. Mais la nature y est grandiose et il y a moins de monde que plus bas sur la côte, vers Los Angeles ou San Diego. 

Vous pourrez y faire du surf ou du kayak, beaucoup de vélo de montagne. Des randonnées inoubliables, comme la Laguna Loop d'environ 8 km, qui vous mènera sur la tranquille plage de Santa Maria. Manger des huîtres. D'ailleurs, si vous êtes amateurs, vous devez absolument visiter la ferme d'huîtres d'Hog Island, à Marshall. Vous y apprendrez tout sur la culture d'huîtres et, bien sûr, vous pourrez en déguster au bistrot ou les ouvrir vous-mêmes (après un petit cours d'initiation) sur une table à pique-nique (la ferme loue des kits pour les ouvrir). 

Des trésors comme ça, il y en a dans tous les villages du comté de Marin, et celui de Mendocino, plus au nord. Saviez-vous que c'est à Bodega qu'Hitchcock a tourné The Birds ? Le magasin général de ce village de 200 habitants vous le rappellera, avec sa collection de t-shirts souvenirs, vendus près des vins bios de la région ! 

Car il ne faut pas l'oublier, vous êtes tout près des plus importantes régions viticoles de la Californie, les vallées de Napa et Sonoma, qui se font très bien en escapades d'une journée. Vous n'êtes pas amateurs de vin ? Il y a beaucoup plus à voir dans cette région fertile. Vous pourriez par exemple y visiter le Jack London State Historic Park, à Glen Ellen, l'endroit où le célèbre écrivain s'est retiré à la fin de sa vie (Jack London est mort à 40 ans) pour pratiquer l'agriculture durable. 

OÙ DORMIR ? 

Évidemment, louer une maison quelques jours dans la région de Marin est une bonne idée, car vous pourrez vous installer et cuisiner ces merveilleux aliments qui poussent autour. Tous les grands locateurs ont plusieurs propriétés dans leur répertoire, dont quelques-unes parfaites pour deux voyageurs. C'est certainement l'une des options d'hébergement les plus économiques, avec les motels, qui sont de qualité variable. Beaucoup de fermes louent des chambres, déjeuner compris, pour un séjour typique ! Si vous ne voulez pas partir avec votre tente, certains campings offrent des locations de prêt-à-camper. Un classique : Curry Village, dans le parc Yosemite. Parfait pour un voyage d'amoureux !

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer