Recherche Voyage

Préparer ses vacances d'été... maintenant!

Entre les achats de cadeaux de Noël à la dernière minute et la planification du... (ILLUSTRATION: JULIEN CHUNG, LA PRESSE)

Agrandir

ILLUSTRATION: JULIEN CHUNG, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Entre les achats de cadeaux de Noël à la dernière minute et la planification du repas du réveillon (et du brunch du 25, et de tous les autres...), il est aussi temps de penser... aux vacances d'été! Loin d'ajouter un stress supplémentaire durant cette période très occupée, penser dès maintenant aux prochaines grandes vacances rendra le voyage beaucoup plus simple, l'été arrivé. Et ça fait rêver un peu!

Cinq questions pour lancer la réflexion:

1. Avez-vous l'intention de faire un voyage en 2015?

2. Avec qui voyagerez-vous?

3. Connaissez-vous votre destination?

4. Avez-vous déjà choisi vos dates de congé du bureau (et avisé votre employeur s'il s'agit d'une période de pointe)?

5. Avez-vous établi votre budget de voyage?

La destination

C'est la plus chouette partie du processus. Choisir une destination, selon vos envies et besoins. «Avant de penser au budget, il faut connaître ses besoins, prévient Nicole David, du Club Voyages Berri. Est-ce qu'on veut se reposer ou faire des découvertes? Est-ce qu'on est au bout du rouleau et on a simplement besoin de dormir sur une plage?»

Tout peut se faire, à tous les budgets, ajoute-t-elle. Il faut d'abord discuter avec les autres membres de la famille ou les amis qui participeront au voyage, pour ceux qui ne voyagent pas seuls, afin d'établir le type de voyage souhaité. Ensuite, il faut repérer les destinations qui correspondent à ces besoins. C'est la phase du rêve, qu'il s'agisse d'un voyage dans le Sud ou de randonnée dans une région du Québec visitée pour la première fois.

Trop tôt pour planifier? Le blogueur et consultant Frédéric Gonzalo, spécialiste en tourisme, profitera du congé des Fêtes pour discuter avec ses amis de leur escapade annuelle dans un parc national québécois. Et pour réserver sa place en tente Huttopia: la SEPAQ prend les réservations pour l'été 2015 depuis le début du mois de décembre, pour ses hébergements prêt-à-camper.

Plus de choix

Si vous comptez voyager au Québec durant les semaines de vacances de la construction, mieux vaut faire des réservations rapidement. Surtout, ajoute Nicole David, si les vacances incluent des locations de maisons et que vous visitez des destinations populaires, comme les Îles-de-la-Madeleine. «Ce n'est pas pour faire des économies, mais cela permet d'avoir plus de choix», précise la conseillère en voyages. Au début de l'année, dit-elle, les propriétaires rappellent leurs clients habituels pour leur donner la priorité du calendrier. Les nouveaux clients doivent être rapides pour obtenir leurs maisons de rêve, aux dates souhaitées.

Pour les billets d'avion, connaître sa destination à l'avance permet de consulter des sites et des applications de ventes «aux meilleurs tarifs» et d'acheter au moment où le prix est le plus bas, un moment qui est rarement prévisible...

Toutefois, si une compagnie aérienne fait une vente de sièges surprise au mois de février et que votre destination est sur la liste des pays soldés, vous serez prêt à acheter et vous ferez un achat réfléchi! Frédéric Gonzalo conseille l'outil Google Flights, qui permet de connaître les meilleures périodes pour acheter des billets, selon la destination, et ainsi de faire des économies substantielles. Un autre avantage à connaître sa destination quelques mois avant le départ, dit ce spécialiste du voyage: vous pouvez utiliser plus facilement vos points aériens en faisant des réservations longtemps avant le vol.

Le budget

C'est la partie plus compliquée, n'est-ce pas?

Pas du tout, soutient le planificateur financier Alexandre Laurin. La clé du succès: être réaliste. «La première étape est de bien évaluer les coûts du voyage», dit le planificateur de chez Desjardins. À cette étape, pas question de cacher des dépenses pour arriver à un total moins impressionnant: frais de transport, d'hébergement, de repas et d'activités doivent être évalués. Ensuite, simple règle mathématique: vous divisez cette somme par le nombre de semaines qui vous séparent de la date du départ.

Vous avez un vertige en voyant la somme qu'il faudrait épargner par semaine? Modifiez votre projet.

«Pour bien évaluer sa capacité d'épargne, explique Alexandre Laurin, il faut savoir combien de surplus par semaine on peut consacrer à un projet.» Les bons vieux virements automatiques d'un compte courant à un compte épargne créé pour le voyage restent la meilleure façon de procéder, dit-il, car le budget vacances entre alors dans les dépenses courantes.

Bon à savoir: les institutions financières offrent des applications faites sur mesure pour des projets spéciaux qui permettent de suivre l'évolution de l'épargne, pour vous motiver les jours où vous avez envie de vous sauver avec la cagnotte pour un week-end en amoureux...

Consultez le site Google Flights google.ca/flights

Dans le cas d'une importante dette à liquider au début de l'année (équivalente au budget de voyage annuel), il serait bon de réévaluer le projet de voyage de 2015, dit-il, et d'opter pour une escapade moins coûteuse qui permettrait de rembourser les dettes.

Lorsque la marge de crédit n'est plus qu'un mauvais souvenir, il faut ouvrir un compte d'épargne qui permet d'économiser tout au long de l'année pour les voyages. C'est évidemment la façon de faire la plus sage, dit Alexandre Demets, car vous aurez toujours un solde disponible pour les vacances.

Son conseil si vous n'avez pas de dettes : il reste 70 jours pour les contributions REER de 2014. Une bonne stratégie est de faire un bon effort d'épargne pour les REER et d'utiliser le remboursement d'impôt pour le budget de voyage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer