Recherche Voyage

Les 10 grandes capitales du nightlife

Alors que les uns vont se coucher, les autres sortent siroter un martini ou... (Photo: Martin Chamberland, La Presse)

Agrandir

Photo: Martin Chamberland, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Michel Julien
La Presse

Alors que les uns vont se coucher, les autres sortent siroter un martini ou danser jusqu'au petit matin. Pour ces oiseaux de nuit, le clubbing est un mode de vie et l'activité nocturne d'une ville est un critère de choix.

1. NEW YORK

Pour le nightlife, il n'y a rien comme la Grosse Pomme. Celle que l'on surnomme la ville qui ne dort jamais mérite sa réputation de reine mondiale du nightlife. De nouvelles boîtes de nuit ouvrent à un rythme tel qu'elles ne peuvent être au sommet plus de quelques minutes. Aussi, certaines boîtes organisent des événements très courus et qui changent constamment d'adresse.

2. LONDRES

Depuis des décennies, Londres offre la vie nocturne la plus vivante et la plus vibrante d'Europe. Les DJ les plus réputés du monde s'y produisent dans les boîtes à la mode. Tous les genres musicaux sont représentés dans une incroyable variété de boîtes de nuit.

3. MIAMI

Avec son mélange de culture américaine et latino, avec son climat presque tropical, Miami attire les fêtards du monde entier. Les milliardaires, les vedettes de cinémas et les top-modèles fréquentent ses bars qui sont parmi les plus réputés de la planète. Certaines boîtes de nuit ferment si tard qu'on y sert le petit-déjeuner.

4. LOS ANGELES

À Los Angeles, la nuit attire des milliers de fêtards surtout sur Sunset Strip. Les bars les plus hip sont à West-Hollywood, mais y entrer tient de l'exploit si l'on n'est pas une personnalité. Contrairement aux autres grandes capitales du nightlife, les bars de L.A. ferment tôt, soit à 2 h.

5. MONTRÉAL

À la fois nord-américaine et européenne, l'ambiance du Montréal-by-night reflète ses deux identités culturelles. Beaucoup moins snobs que ceux de bien d'autres villes citées sur cette liste, les bars et discothèques de Montréal sont accessibles; pas besoin d'être sur une liste d'invités pour y entrer.

6. BERLIN

Depuis la chute du mur et la réunification des deux Allemagnes, il souffle un vent de changement sur Berlin. La ville connaît un boom économique sans précédent qui se traduit par une activité exceptionnelle dans le milieu des boîtes de nuit. On y trouve certains des bars et discos les plus en vogue de toute l'Europe. La scène gaie est très active.

7. BARCELONE

Barcelone est certainement la ville la plus ouverte d'Espagne. Les oiseaux de nuit commencent à sortir dans les bars vers 20 h, mais la vraie vie nocturne, celle des discothèques, débute vers minuit. Les boîtes de nuit les plus à la mode n'ouvrent qu'à 2 h !

8. LAS VEGAS

C'est la ville du jeu et des grands spectacles. Calme durant le jour, Las Vegas ne vit que la nuit. En fait, les bars ne prennent vie qu'après minuit. Les boîtes y sont légion et il y en a pour tous les goûts, du jazz au strip-tease, de la discothèque au bistrot.

9. CANCUN

De petit village sage qu'il était il y a quelques années, Cancun est devenu l'une des stations balnéaires préférées des étudiants américains en vacances. Pas étonnant donc que ses nombreux boîtes de nuit accueillent une foule jeune et enthousiaste durant les congés scolaires.

10. IBIZA

C'est la fête perpétuelle à Ibiza. Cette petite île des Baléares attire depuis des années les touristes en mal de plaisirs. Ses plages, son climat chaud et son atmosphère décontractée en ont fait un des rendez-vous du jet-set européen. Plusieurs de ses cafés et boîtes de nuit ont une réputation internationale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer