Recherche Voyage

Montréal fait les yeux doux à l'Asie

Depuis quelques années, les Chinois sont de plus... (PHOTO SIMON GIROUX, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Depuis quelques années, les Chinois sont de plus en plus nombreux à débarquer chez nous. En juin, le nombre de visiteurs en provenance de Chine qui sont entrés au Canada par le Québec a augmenté de 32,1 %.

PHOTO SIMON GIROUX, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Promouvoir Montréal à l'étranger, c'est avant tout vendre le Canada, surtout lorsque l'on s'adresse aux Chinois. Bon nombre d'entre eux connaissent notre pays avant tout pour le Grand Prix de Formule 1, le Festival international du film de Toronto... et Justin Trudeau.

«C'est vendeur», estime le président-directeur général de Tourisme Montréal, Yves Lalumière.

«Pour nous, le marché asiatique est le marché le plus important (pour les 10 prochaines années)», affirmait-il au cours d'une conférence de presse visant à dresser un bilan de la saison estivale dans la métropole, tenue en début de semaine.

Le patron de Tourisme Montréal a participé à trois missions visant à inciter les habitants de l'empire du Milieu à venir découvrir la métropole. Et il y en aura d'autres, assure M. Lalumière. En 2018, on mettra également des efforts sur le Japon. Dès juin prochain, la nouvelle liaison entre Montréal et Tokyo mise en place par Air Canada pourrait rendre la métropole plus attrayante.

Mais lorsque l'on se rend sur le continent asiatique, il ne suffit pas de parler de Montréal et de son Stade olympique pour attirer des visiteurs. «Plus on est loin, plus on va vendre le Canada, explique Yves Lalumière. On fait des missions avec Toronto.» Tourisme Montréal travaille également avec Destination Canada, un organisme de promotion touristique national.

Selon M. Lalumière, comme les visiteurs asiatiques parcourent une grande distance pour venir ici, ils ont tendance à vouloir découvrir plusieurs provinces. «Vendre le Canada en premier, vendre le Québec et vendre Montréal», voilà la façon de procéder, explique-t-il.

Rappelons que depuis quelques années, les Chinois sont de plus en plus nombreux à débarquer chez nous. En juin, le nombre de visiteurs en provenance de Chine qui sont entrés au Canada par le Québec a augmenté de 32,1 %. La Chine est le quatrième marché en importance derrière les États-Unis, la France et le Mexique. D'ici 10 ans, le patron de Tourisme Montréal souhaite que les visiteurs chinois surpassent en nombre les touristes américains.

Pour l'année 2017, Montréal devrait attirer un total de 11 millions de visiteurs et on souhaite répéter l'exploit l'an prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer