Recherche Voyage

L'emblématique hôtel Lutetia en rénovation

L'hôtel Lutetia à Paris.... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

L'hôtel Lutetia à Paris.

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

Le Lutetia, emblématique hôtel art déco parisien fermé en 2014 pour sa première cure de jouvence depuis sa construction en 1910 et actuellement en plein travaux de gros-oeuvre, doit rouvrir au deuxième semestre 2017.

«Il s'agit d'un chantier majeur, unique mais très technique. La plus grosse difficulté est l'environnement urbain, nous n'avons qu'un seul accès alors qu'il en faudrait deux ou trois. Trois salons sont par ailleurs classés, nous n'y touchons pas, ce qui pose une grosse contrainte pour le déroulé des travaux», a expliqué lors d'un point presse Florent Bonnet, directeur d'exploitation en charge du projet, pour le groupe de BTP Eiffage.

L'hôtel de sept étages situé Rive gauche, qui a abrité les services de renseignement allemands pendant l'occupation puis les déportés de retour des camps, a été racheté par le groupe israélien Alrov, en 2010.

Le coût de ses travaux de gros-oeuvre, débutés en avril 2015 et devant s'achever entre juin et juillet, s'élève à 22,8 millions d'euros. Arriveront ensuite les travaux techniques, les cloisonnements et enfin la décoration. Le tout orchestré par l'architecte Jean-Michel Wilmotte.

Ce gros-oeuvre représente 65 000 heures de travail et emploie actuellement une équipe de 155 personnes. Et 15 engins démolissent, cassent, creusent sous les six bâtiments existants en cours de reconstruction.

«Nous avons créé un troisième sous-sol inexistant et nous avons étendu le deuxième sous-sol. Tous deux abriteront des locaux techniques quand le premier sous-sol sera lui dédié à la piscine, au spa, aux cuisines et aux locaux du personnel», détaille M. Bonnet.

Il a donc fallu creuser «entre 12 et 17 mètres de profondeur» et ainsi «mettre en place une installation spécifique de renouvellement d'air pour que les eployés puissent travailler dans ce milieu confiné», souligne-t-il.

Durant ces travaux, l'équipe s'attendait «à tomber sur un bunker de la Seconde Guerre mondiale» en raison du passé de l'établissement. «Mais nous n'avons absolument rien découvert», lâche le directeur d'exploitation.

L'établissement, rendez-vous du monde littéraire, devrait rouvrir ses portes au deuxième semestre 2017.

Les collections du Lutetia, dont une centaine d'oeuvres d'art réalisées in situ et 8000 bouteilles de vins et de spiritueux, ont été vendues aux enchères en février 2014.

Le Lutetia est le quatrième palace parisien à avoir fermé ses portes pour rénovation, après le Ritz, fermé en août 2012 et qui doit rouvrir en juin, le Crillon, fermé depuis mars 2013, ou encore le Plaza Athénée, fermé pendant 10 mois et qui a rouvert en septembre 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer