Recherche Voyage

Voyager encore, mais moins loin en 2016

« Les gens ont déjà fait Boston, New York,... (PHOTO ANNIE BOLDUC, FOURNIE PAR TOURISME CHARLEVOIX)

Agrandir

« Les gens ont déjà fait Boston, New York, Washington et, cette année, ils s'en vont en Gaspésie et dans Charlevoix », ajoute Philippe Tessier.

PHOTO ANNIE BOLDUC, FOURNIE PAR TOURISME CHARLEVOIX

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Continuer de voyager, mais rester plus près de la maison. Voilà l'impact que semble avoir la faiblesse du dollar canadien sur les habitudes de voyage des Québécois et des Canadiens pour 2016. C'est du moins ce qui ressort d'un récent sondage mené pour l'agence en ligne Expedia.ca.

Selon le coup de sonde, 64 % des gens interrogés ont l'intention de voyager au cours de la présente année. Par contre, près des trois quarts des répondants ont admis que la faiblesse du dollar aura une influence sur leur choix de destination. Résultat : « Plus de voyageurs canadiens partiront explorer leur arrière-cour plutôt que des destinations internationales », peut-on lire dans le communiqué diffusé par Expedia.

Ainsi, Toronto, New York, Vancouver et Niagara Falls figurent sur la liste des destinations les plus recherchées sur le site de l'agence pour des voyages prévus en 2016.

Un constat semblable a été fait du côté de CAA-Québec. « Ce sont davantage pour les gens qui voyagent vers les États-Unis, et plus particulièrement la Floride, que la dépréciation de notre dollar a un impact majeur, affirme Anne-Sophie Hamel, porte-parole de CAA-Québec. Les demandes de tracés routiers (TripTiks) à destination de la côte Est américaine et de la Floride sont en baisse, alors qu'ils sont en hausse pour les destinations canadiennes et québécoises. »

Depuis les derniers mois, les clients de Philippe Tessier, président de l'agence Expression Voyages, s'intéressent davantage aux circuits offerts à Niagara, en Nouvelle-Écosse ou encore en Gaspésie pour leurs prochaines vacances. « On est plus avancés dans les ventes de ces circuits-là cette année qu'à pareille date l'an dernier », affirme celui dont 90 % de la clientèle est québécoise.

« Les gens ont déjà fait Boston, New York, Washington et, cette année, ils s'en vont en Gaspésie et dans Charlevoix », ajoute-t-il. Cette nouvelle tendance a même incité M. Tessier, qui se spécialise dans les voyages en groupe, à élargir sa gamme de produits québécois et à offrir plus de départs notamment vers la Côte-Nord et le Bas-Saint-Laurent.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer