Recherche Voyage

New York: après la tempête, un igloo proposé sur Airbnb

Directeur artistique dans la publicité, Patrick Horton a... (PHOTO TIRÉE DU COMPTE TWITTER DE PATRICK HORTON)

Agrandir

Directeur artistique dans la publicité, Patrick Horton a bâti ce week-end, en six heures, cet igloo dans son jardin avec ses deux colocataires, a-t-il expliqué lundi.

PHOTO TIRÉE DU COMPTE TWITTER DE PATRICK HORTON

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Un habitant de Brooklyn a profité de la neige déposée sur New York par la tempête Jonas pour construire un igloo et le proposer à la location sur la plateforme en ligne d'hébergement Airbnb, qui a retiré l'annonce après quelques heures.

Directeur artistique dans la publicité, Patrick Horton a bâti ce week-end, en six heures, cet igloo dans son jardin avec ses deux colocataires, a-t-il expliqué lundi.

Il a ensuite proposé ce logis éphémère à la location pour 200 dollars la nuit sur le site d'hébergement chez l'habitant Airbnb sous le titre «Boutique Igloo d'hiver pour deux».

Le terme boutique vient du concept de «boutique-hôtel», qui désigne un établissement de faible capacité, à la décoration très étudiée et situé au coeur d'une grande ville.

Airbnb a néanmoins décidé de retirer l'annonce de sa plateforme après six heures en ligne, a expliqué Patrick Horton.

Il n'a donc pu honorer aucune des cinq demandes qu'il avait reçues avant le retrait de l'annonce.

«Airbnb permet de proposer des igloos à la location, mais pour certaines raisons, celui-là ne remplissait pas les critères» selon la société, a expliqué cet habitant du quartier de Greenpoint.

Airbnb a notamment mentionné le fait que le toit risquait de fondre, «même si cela me paraît être une constante pour un igloo».

Contacté par l'AFP, Airbnb n'a pas donné suite.

Patrick Horton envisage de se tourner vers un autre site d'annonces, Craigslist, pour mettre sa création en location.

«On veut le garder aussi longtemps que possible. Tant qu'il fait assez froid», a-t-il expliqué.

La tempête Jonas a frappé l'est des États-Unis vendredi et samedi.

À New York, elle a fait tomber 68 cm de neige à Central Park, à quelques millimètres du record absolu pour un même événement climatique, 68,3 cm en février 2006.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer