Recherche Voyage

Des dizaines de cas de rougeole en Californie liés à Disneyland

La rougeole est très contagieuse et se transmet... (Photo H. Lorren Au Jr., Archives AP)

Agrandir

La rougeole est très contagieuse et se transmet par l'air sans contact physique. Les symptômes commencent avec de la toux, de la fièvre, un nez qui coule et des yeux rouges, et en quelques jours apparaissent des éruptions cutanées, généralement sur le visage et qui s'étendent ensuite vers le bas du visage.

Photo H. Lorren Au Jr., Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LOS ANGELES

La Californie fait face à des dizaines de cas de rougeole qui ont démarré pour la plupart dans le parc d'attractions de Disneyland, alors que ce virus avait théoriquement disparu aux États-Unis.

D'après le site du Centre de protection contre les maladies de la Californie (CDPH), 59 cas de rougeole ont été recensés dans l'État depuis la fin décembre.

«Sur les cas confirmés, 42 sont liés au fait d'avoir été exposés (au virus) au mois de décembre à Disneyland à Anaheim, en Californie», précise le CDPH, notant aussi que cinq employés de Disney ont été contaminés.

«En outre, d'autres personnes ont visité le parc de Disney pendant qu'elles étaient contagieuses en janvier», signale le CDPH.

La rougeole est très contagieuse et se transmet par l'air sans contact physique. Les symptômes commencent avec de la toux, de la fièvre, un nez qui coule et des yeux rouges, et en quelques jours apparaissent des éruptions cutanées, généralement sur le visage et qui s'étendent ensuite vers le bas du visage.

«La meilleure façon de ne pas attraper la rougeole est de se faire vacciner», n'a ainsi pas manqué de rappeler le CDPH, remarquant que sur 34 cas de rougeole pour lesquels des informations sont disponibles, 28 n'étaient pas vaccinés et un autre cas n'avait reçu qu'une piqure de vaccin au lieu des deux nécessaires pour que l'immunisation soit efficace.

La rougeole avait été éliminée aux États-Unis depuis l'an 2000, remarque le CDPH, même si «des épidémies ont eu lieu dans plusieurs pays, en particulier l'Europe de l'Ouest, le Pakistan, le Vietnam et les Philippines ces dernières années».

Un mouvement anti-vaccination a pris de l'ampleur ces dernières années dans le monde et notamment en Amérique du Nord. Il repose en grande partie sur des craintes que la multitude de vaccins que les enfants reçoivent dans les premières années de leur vie dans les pays développés soit à l'origine d'un bond des cas d'autisme, conduisant les autorités sanitaires à publier des études pour prouver le contraire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer