Recherche Voyage

Incident sous la Manche: Eurostar annule 11 départs

Un tableau à la gare de Londres Saint-Pancras informait... (PHOT STEFAN ROUSSEAU, AP)

Agrandir

Un tableau à la gare de Londres Saint-Pancras informait les passagers des retards reliés à un incident dans le tunnel sous la Manche, le 18 janvier.

PHOT STEFAN ROUSSEAU, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Eurostar a annulé 11 trains dimanche après-midi, après un nouvel incident dans le tunnel sous la Manche qui a contraint Eurotunnel à fermer l'installation pendant deux heures dimanche matin, a déclaré à l'AFP le directeur général de la compagnie ferroviaire.

Cet incident est intervenu alors que le trafic était encore sensiblement perturbé, après l'arrêt du trafic samedi pendant de longues heures à la suite d'un début d'incendie sur une navette dans le tunnel.

«Eurotunnel a eu un autre incident d'infrastructure, un incident technique d'électricité sur une caténaire vers 10 heures du matin, donc ils ont refermé les deux tunnels de 10 heures à midi», a expliqué Nicolas Petrovic.

Depuis midi, le trafic a repris dans l'un des deux tunnels, mais «nous avons accumulé des retards supplémentaires», a ajouté le dirigeant.

Les numéros des trains annulés sont indiqués sur le site internet d'Eurostar, et les clients affectés pourront échanger leur billet ou se le faire rembourser.

«Ce nouvel incident Eurotunnel n'est pas lié à celui de la veille mais est intervenu alors que le trafic était déjà très perturbé», a ajouté Eurostar un peu plus tard dans l'après-midi dans un communiqué, où il est précisé qu'«Eurostar et Eurotunnel sont deux sociétés distinctes».

«En conséquence, l'entreprise ferroviaire Eurostar ne peut plus opérer un service normal, comme prévu, et voit ses services réduits avec l'obligation d'annuler certains de ses trains cet après-midi».

Sur son site internet, Eurotunnel évoquait dimanche après-midi sans plus de précisions «un incident dans le tunnel [...] en cours de résolution».

L'attente, pour le service passagers, est estimée à environ quatre heures dans le sens Calais-Folkestone et cinq heures dans le sens Folkestone-Calais, selon le site internet.

Une porte-parole d'Eurotunnel a confirmé à l'AFP «des inspections dans le tunnel», tout en soulignant que les départs «ont lieu toute la journée».

La préfecture du Pas-de-Calais, par le biais de son secrétaire adjoint Xavier Czerwinski, a indiqué à l'AFP que «l'incident, un problème technique lié à une caténaire du côté anglais, n'avait fait aucun blessé». «Il n'y a pas de passagers naufragés», a-t-il ajouté.

Samedi, le tunnel avait été fermé à la mi-journée après le déclenchement des détecteurs de fumée au passage d'une navette-camions allant de l'Angleterre vers la France. La quarantaine de personnes présentes sur la navette camion avait été évacuée par le tunnel de service et pris en charge au terminal français.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer