Recherche Voyage

L'aventurier Frédéric Dion signe un record la veille de Noël

L'aventurier, âgé de 37 ans, avait atteint la... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

L'aventurier, âgé de 37 ans, avait atteint la semaine dernière ce qui est appelé «le pôle Sud d'inaccessibilité». Il avait alors parcouru 2100 kilomètres en 35 jours, ce qui constitue un record.

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Frédéric Dion s'est fait tout un cadeau en cette veille de Noël, en devenant le premier au monde à se rendre au pôle sud géographique en solo.

Il donnera plus de détails sur son blogue, jeudi. L'équipe d'Antarctique Solo livrera aussi un communiqué sur sa performance.

Le Québécois, de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, en Mauricie, se déplace en ski tiré par un cerf-volant.

L'aventurier, âgé de 37 ans, avait atteint la semaine dernière ce qui est appelé «le pôle Sud d'inaccessibilité». Il avait alors parcouru 2100 kilomètres en 35 jours, ce qui constitue un record.

Le parcours ne s'est pas fait sans difficultés. Les températures se trouvent souvent sous les 50 degrés Celsius. Frédéric Dion a dit avoir souffert d'engelures.

Son traîneau s'est brisé plusieurs fois et à un moment, il l'avait perdu de vue. Sans traîneau, il n'a plus de tente, ni sac de couchage, ni nourriture.

Mardi, son cerf-volant s'est emballé. La corde qui l'attachait à son traîneau s'est rompue.

Mais il a fait pas moins que 213 km, sa journée record, au jour 44 de son expédition en Antarctique.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer