Recherche Voyage

Tout-inclus: des hôtels aux personnalités multiples

Les groupes hôteliers multiplient leurs divisions pour atteindre... (PHOTO FOURNIE PAR MELIÀ)

Agrandir

Les groupes hôteliers multiplient leurs divisions pour atteindre des publics plus ciblés. Sur la photo, le me de Melià.

PHOTO FOURNIE PAR MELIÀ

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Tout sur les tout-inclus
Tout sur les tout-inclus

Pour tout savoir avant de choisir un hôtel en formule tout-inclus. »

Depuis une quinzaine d'années, les groupes hôteliers internationaux développent des spécialités, pour plaire à des clientèles ciblées. Les complexes hôteliers du Sud n'échappent pas à cette tendance, ce qui ne facilite pas toujours la vie de leurs clients lorsque vient le temps de choisir le bon hôtel pour des vacances au soleil.

Les jeunes, en couples ou entre amis, se... (PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Les jeunes, en couples ou entre amis, se donnent rendez-vous au Me de Cancún.

PHOTO STÉPHANIE BÉRUBÉ, LA PRESSE

Les hôtels spécialisés

Il y a deux établissements du groupe espagnol Meliá dans la zone hôtelière de Cancún.

Le Paradisus attire une clientèle hétéroclite, des jeunes et des moins jeunes, des familles. Un peu plus loin, à cinq minutes de taxi, le Me appartient à un autre monde.

La clientèle est nettement plus homogène: des jeunes, surtout dans la vingtaine, en couples ou entre amis. Ils aiment se faire bronzer et s'amuser. Ils sont plus musclés, plus bruyants, même dans le spa. L'hôtel connaît bien sa clientèle: il y a des condoms et de l'huile à massage dans le minibar et des bouchons à côté du lit. On n'en trouve pas au Paradisus. 

Vous êtes en voyage au Me avec votre maman, un cadeau que vous lui avez offert pour son anniversaire? La semaine va être longue... 

À l'instar des groupes hôteliers qui ont pignon sur rue en ville, les propriétaires des complexes hôteliers du Sud multiplient leurs adresses et ciblent plus précisément leurs clientèles. On ne se contente plus de faire des hôtels pour adultes seulement ou pour les familles, on vise des sous-catégories de ces segments. Les adultes gourmands. Les familles sportives. Les amoureux oisifs.

Maître en la matière

Les voyageurs devront faire une bonne recherche en ligne au moment de réserver un hôtel, car au-delà du prix et du nombre de chambres, il faut désormais saisir la personnalité de l'établissement.

Le groupe AMResorts est passé maître dans ce domaine. Sa division d'hôtels luxueux Secrets est réservée à une clientèle de 18 ans et plus, mais avec une tendance nette vers des couples en voyage de noces ou qui célèbrent un anniversaire. AMResorts a une autre gamme d'hôtels pour adultes uniquement, Breathless, qui s'adresse davantage aux amis qui voyagent ensemble et aiment faire la fête. Vous voyagez en famille? Il y a aussi un hôtel pour vous... selon l'âge de vos enfants! Les plus petits seront mieux dans un hôtel Dreams; les ados, au Now de Punta Cana ou du Mexique où il y a des « zones ados » qui comportent des tables de billard, de ping-pong, des trampolines et des écrans pour les jeux vidéo.

Cette segmentation est inévitable et permet d'augmenter la clientèle, estime Orelbys Vigoa, directeur des ventes pour AMResorts pour l'est du Canada. Les clients seront satisfaits, car les services proposés sont adaptés à leur personnalité. S'ils ne veulent pas de danse en ligne à la piscine, ils trouveront un complexe qui leur ressemble davantage.

Preuve de cette segmentation, AMResorts qui est très présent au Mexique (24 hôtels) a ouvert un nouvel établissement à Cancún il y a deux ans, en pleine zone hôtelière où l'offre ne manque pas. Le Secret The Vine (la vigne) veut se démarquer dans cette destination de luxe en offrant un plus à sa clientèle adulte prête à dépenser pas mal en vacances. Elle y trouvera donc un cellier bien garni de bons vins, plutôt que l'offre « incluse » chez les compétiteurs et, la plupart du temps, assez quelconque. Une bonne bouteille y coûte autour de 75 $. Davantage, si vous voulez vous gâter...

Comme dans six autres complexes de Club Med,... (PHOTO FOURNIE PAR CLUB MED) - image 3.0

Agrandir

Comme dans six autres complexes de Club Med, celui de Punta Cana offre un magnifique « espaces 5-tridents ». 

PHOTO FOURNIE PAR CLUB MED

Les hôtels dans les hôtels

Vous avez trouvé votre hôtel et il vous convient tout à fait. Il vous reste une décision importante à prendre: souhaitez-vous un service ordinaire ou le traitement royal?

C'est devenu la norme dans le milieu de l'hôtellerie. En ville, on voit souvent des hôtels qui réservent quelques étages pour leur clientèle qui souhaite payer davantage et obtenir de petits extras, comme un service d'enregistrement prioritaire ou un espace lounge avec un bar à vin à volonté. Plus important encore, ces clients ont le sentiment de faire partie de l'élite des voyageurs.

Les tout-inclus suivent cette tendance. Club Med offre dans sept complexes, dont ceux de Cancún et Punta Cana, des « espaces 5-tridents ». Les voyageurs qui choisissent cette option ont généralement droit à de plus belles chambres avec terrasse et ont accès à une piscine privée. Ce sont souvent des couples qui optent pour cette catégorie de suites, précise de Marine Kaysen, directrice marketing et communication de Club Med Canada.

À Cancún, Marriott offre le Club 91 qui assure à ses clients quelques petits extras, dont une chambre à l'étage supérieur de l'hôtel et une vue sur la mer des Caraïbes. Tout près, au Paradisus, on distingue les clients du « Service Royal » dès leur entrée dans l'hôtel. Ils sont pris à part et on leur offre un petit cocktail alors que les autres clients font la file au comptoir d'enregistrement. Ils seront ensuite escortés à leur chambre, qui se trouve dans un coin plus tranquille de l'hôtel, par un majordome privé.

« C'est une tendance lourde dans l'industrie du tourisme », précise Frédéric Gonzalo, consultant marketing, spécialiste du tourisme. Dans le transport, on privilégie également un prix d'appel très bas, et des options à la carte.

«Les prix du tout-inclus sont ridiculement bas. Dans ce contexte, les gens se disent qu'il leur reste assez d'argent pour se gâter. Avec 200 $ supplémentaires, ils reçoivent un bouquet de fleurs et un massage.»

Frédéric Gonzalo

Ce faisant, les complexes se retrouvent avec deux classes de clients. Parfois, même les bracelets qu'ils doivent porter toute la semaine sont différents de ceux des clients « réguliers », les employés peuvent donc repérer leur clientèle VIP. « Et ceux-là auront du vrai rhum dans leurs cocktails! », lance Frédéric Gonzalo.

Ces sous-catégories viennent brouiller les étoiles. Vaut-il mieux choisir une chambre régulière dans un 5-étoiles ou une chambre avec un service privilégié dans un 4-étoiles?

Traitements aux petits oignons ou non, les complexes 5-étoiles ont généralement une offre alimentaire plus intéressante, sinon carrément d'excellents restaurants, et des installations plus luxueuses qui sont offertes pour tous les clients, qu'ils soient royaux ou non.

Le magnifique Club Med de Cancùn.... (PHOTO FOURNIE PAR CLUB MED) - image 6.0

Agrandir

Le magnifique Club Med de Cancùn.

PHOTO FOURNIE PAR CLUB MED

Même nom, différente qualité

À Cancún, le Club Med a indéniablement le meilleur emplacement de tous les hôtels. Il se trouve à l'entrée de la zone hôtelière, sur la pointe, ce qui lui assure plus de calme.

Une partie des installations se trouve à l'ombre des autres immenses complexes hôteliers; une autre donne sur le lagon. En plus de ce lieu paradisiaque, le buffet version Club Med effacera toutes les idées préconçues sur le genre: les plats offerts sont excellents.

Enchantés par leur expérience, des voyageurs réserveront peut-être l'année suivante au Club Med des îles Turquoises, sans faire de recherches. Déception. Ni l'endroit ni l'ambiance ne se comparent au Club Med Cancún. 

Pourquoi? 

Parce que le Club Med des îles Turquoise, réservé aux 18 ans et plus, est classé 3-tridents par l'entreprise française, l'équivalent d'un 3-étoiles. Il s'adresse à une clientèle festive qui aime bien faire de la plage, quitte à dormir dans une chambre assez ordinaire. Les clients qui s'attendaient à des vacances équivalentes à leur séjour mexicain seront certainement déçus.

En préparant son voyage, on ne peut donc pas uniquement se fier à un nom.

Plusieurs voyageurs sont néanmoins fidèles à un groupe d'hôtels.

«C'est une tendance que l'on observe. Lorsqu'un client trouve un style d'hôtel qu'il aime, l'année suivante, il va opter pour un établissement de la même chaîne, dans un autre pays. Il a trouvé des points de repère.»

Nicole David,
chef, agence Club Voyages Berri

Si certains complexes sont très constants, comme les Bahia Principe, mentionne Nicole David, d'autres hôtels sont à éviter même s'ils appartiennent à des groupes très bien.

C'est la responsabilité du client de se renseigner sur la qualité de l'hôtel qu'il réserve, précise Frédéric Gonzalo, consultant marketing en tourisme. La différence de qualité au sein d'une même bannière n'est pas propre aux tout-inclus, dit-il. Les hôtels appartenant à un groupe sont toujours de qualité différente, certains étant plus vieux que d'autres. Qu'ils soient en ville ou à la plage.

Des groupes catégorisent leurs hôtels avec des mentions « premium » ou d'autres mots-clés qui donnent de bons indices sur la qualité de l'établissement au sein de la bannière. Il faut prendre le temps de repérer toutes ces nuances.

Choisir un tout-inclus n'a jamais été si compliqué. « Il y a eu une explosion de l'offre, rappelle Frédéric Gonzalo, et c'est là que l'agence de voyages fait la différence. Tout le monde dit que les agences sont appelées à disparaître, c'est un secteur à prendre pour elles. »

Un bon agent connaît toutes ces nuances. La preuve, les clients qui vont au Club Med des îles Turquoises sont généralement très satisfaits de leur voyage, dit Marine Kaysen, qui précise que 60 % des ventes de forfaits se font par les agences. « Les équipes de vente connaissent nos produits », dit la directrice marketing et communication de Club Med Canada. Ils vendent donc les bons hôtels à la clientèle adaptée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer