Recherche Voyage

Nouvelle grève des pilotes chez Lufthansa jeudi

Germanwings a précisé dans un communiqué qu'elle assurerait... (PHOTO WOLFGANG RATTAY, REUTERS)

Agrandir

Germanwings a précisé dans un communiqué qu'elle assurerait 80% des vols prévus jeudi sur l'ensemble de la journée.

PHOTO WOLFGANG RATTAY, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
FRANCFORT

Le syndicat allemand de pilotes Cockpit a annoncé mercredi une nouvelle grève au sein du groupe Lufthansa pour jeudi, la sixième depuis fin août, qui affectera cette fois-ci Germanwings, sa filiale à bas coûts en Allemagne.

«Les pilotes de Germanwings vont cesser le travail jeudi de 12h00 à 23h59 (6h00-17h59, heure de Montréal). Sont concernés tous les vols de Germanwings au sein de l'Allemagne», a fait savoir Cockpit dans un communiqué.

«218 vols Germanwings sont concernés dans le temps de grève annoncé», a précisé à l'AFP une porte-parole de Germanwings.

Peu d'entre eux seront toutefois annulés. Germanwings a précisé dans un communiqué qu'elle assurerait 80% des vols prévus jeudi sur l'ensemble de la journée.

Le syndicat Cockpit a déjà mené cinq grèves depuis fin août au sein du géant européen Lufthansa pour protester contre le projet de la direction de réformer les conditions de départ en préretraite pour les pilotes. La dernière en date, les 8 et 9 octobre, s'était déroulée au sein de Lufthansa Cargo, la filiale de fret du groupe.

Lufthansa réussit souvent à limiter les effets de ces grèves en faisant voler d'autres pilotes, dont certains par exemple qui occupent maintenant d'autres fonctions au sein de la société, et en prévenant à l'avance les passagers. Il n'en reste pas moins que ces mouvements lui coûtent très cher.

Une grève de trois jours en avril s'était traduite par des milliers de vols annulés et une facture de 60 millions d'euros.

Si le malaise dure depuis longtemps entre Lufthansa et ses pilotes, le bras de fer a viré au dialogue de sourds ces dernières semaines, les deux parties campant sur leurs positions et se rejetant mutuellement la faute de ces grèves.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer