Recherche Voyage

Location d'auto: des abus discriminatoires dénoncés

Un consommateur allemand a vu le prix affiché... (Photo d'archives)

Agrandir

Un consommateur allemand a vu le prix affiché varier du simple au double alors qu'il cherchait une location de voiture en Grande-Bretagne.

Photo d'archives

Agence France-Presse

La Commission européenne a appelé six groupes spécialisés dans la location de voitures, dont Hertz et Europcar, à mettre un terme à des pratiques discriminatoires sur internet qui peuvent, par exemple, faire varier du simple au double le prix d'une location selon le pays de résidence.

L'exécutif européen a adressé une lettre le 23 juillet aux groupes Sixt, Enterprise, Goldcar, Europcar, Hertz et Avis pour leur demander de cesser les pratiques qui «empêchent les consommateurs d'accéder aux meilleures offres commerciales sur internet», révèle-t-il lundi.

La Commission a été alertée par plusieurs plaintes de consommateurs qui cherchaient à louer une voiture sur internet dans différents États membres. Dans certains cas, leurs adresses IP connues, les consommateurs ne pouvaient tout simplement plus procéder à une location de voiture sur internet ou le prix de l'offre variait considérablement selon le pays de résidence.

Un consommateur allemand a ainsi vu le prix affiché varier du simple au double alors qu'il cherchait une location de voiture en Grande-Bretagne.

Trois groupes ont répondu favorablement, mais Europcar, Hertz et Avis ont refusé, ce qui a conduit la Commission à rendre la lettre publique «dans l'intérêt des consommateurs». Elle leur donne jusqu'au 30 août pour faire un rapport sur la façon dont ils vont revoir leurs pratiques.




la boite:1600176:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer