Recherche Voyage

Le Transsibérien pour les nuls

La Place Rouge, à Moscou... (Photo: archives Reuters)

Agrandir

La Place Rouge, à Moscou

Photo: archives Reuters

Partager

Sur le même thème

Simon Chabot
La Presse

(Montréal) Pour les amateurs de voyages en train, c'est celui d'une vie. Traverser la Russie, de Moscou à Vladivostok, ou en bifurquant vers Pékin, par exemple. En tout, presque 10 000 km de paysages qui défilent devant les yeux des voyageurs.

Comment organiser un voyage à bord du Transsibérien? Où faire des arrêts? Des détours? Quoi voir à Irkoutsk? En couchette ou en dortoir? Et pour manger, comment ça fonctionne?

Le guide préparé par Lonely Planet est sans doute le plus avisé des achats à faire avant de planifier ce grand tour. Bien sûr, impossible de tout rassembler dans un seul guide, mais de la préparation (des formalités, il y en a un paquet!) aux bonnes adresses (le meilleur endroit pour acheter de l'artisanat kazakh à Oulan-Bator, vous connaissez?), en passant par l'histoire du train, quelques notions de russe, de mongol et de chinois, même des conseils sur les façons de s'y prendre pour se faire soigner, ce guide réussit un tour de force.

Comment font-ils pour réunir autant de renseignements dans un livre de moins de 500 pages, agréable à consulter de surcroît? Surtout, ne partez pas sans lui.

Et même si vous ne partez pas, en fin de compte, vous aurez déjà un peu l'impression d'avoir fait un bout de chemin à la simple lecture de quelques passages du guide.

Transsibérien, Russie-Mongolie-Chine, 4e édition, collectif, éd. Lonely Planet, 450 p., 39,95$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer