Visiter Shawinigan avec Bryan Perro

Bryan Perro qui cherchait un nouvel emplacement pour... (Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste)

Agrandir

Bryan Perro qui cherchait un nouvel emplacement pour sa maison d'édition a décidé de joindre l'utile à l'agréable en profitant de son déménagement pour ouvrir une librairie.

Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

«J'ai vécu ailleurs dans le monde et au Québec et je ne me suis jamais senti chez nous ailleurs que chez nous.» Et pour l'auteur à succès de la série Amos Daragon, «chez nous», c'est Shawinigan. Cette ville, dont Bryan Perro est follement amoureux, vit de profondes transformations en raison des nombreuses fermetures d'usine. Maintenant, tout est possible, selon lui. «C'est le temps d'investir dans la communauté», ajoute celui qui a joint le geste à la parole en ouvrant une librairie. Visite du coeur de la ville en compagnie de l'auteur.

1 Perro Libraire

580, avenue du Marché, 819-731-3381

Lors de notre passage, une odeur de livres neufs flottait dans l'air. Au loin, le bruit des perceuses et des marteaux se faisait entendre. Et pour cause, l'auteur vient à peine d'ouvrir sa librairie. Les premiers clients ont pu découvrir les lieux le 4 décembre. Bryan Perro qui cherchait un nouvel emplacement pour sa maison d'édition a décidé de joindre l'utile à l'agréable en profitant de son déménagement pour ouvrir une librairie. Shawinigan n'en avait plus depuis deux ans. «La librairie n'est pas nécessaire pour les besoins primaires, admet-il. Mais on en a besoin pour s'actualiser. C'est l'imagination et la créativité qui font qu'on s'en sort.» La petite librairie, au départ, n'est pas facile à repérer. Elle se trouve dans un immeuble en pleine rénovation, près du café Morgane. On y trouve des bouquins pour tous les goûts: des livres de recettes aux contes pour enfants en passant par les romans fantastiques.

«J'ai vécu ailleurs dans le monde et au... (Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste) - image 2.0

Agrandir

Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

2 Café Morgane

550, 5e Rue, 819-731-1883

«C'est devenu l'incontournable au centre-ville», lance Bryan Perro, au moment où nous faisons notre entrée au café Morgane, établissement qui appartient à une petite chaîne de cafés ayant vu le jour en Mauricie. «Dans une ville, on a toujours besoin d'un café central.» Le foyer, les sofas et les coffres de bois pour étendre ses jambes, les multiples tables, le plafond où ont été suspendues de grosses branches d'arbres, voilà le décor offert par ce sympathique café, autant fréquenté par des étudiants qui viennent faire leurs travaux que par des personnes du troisième âge qui prennent le temps de siroter leur café. Situé à deux jets de pierre de la librairie, l'endroit est fréquenté presque quotidiennement par l'auteur et sa bande. Ce qu'il commande? Le classique café au lait.

3 Promenade boulevard Saint-Maurice

Même en plein hiver, la rivière Saint-Maurice ne gèle pas en raison des forts courants. Il est donc agréable de pouvoir l'admirer en marchant le long du boulevard Saint-Maurice. «Quand j'étais jeune, la rivière puait, on ne voyait pas le fond, il y avait des billots de bois partout, se rappelle le père d'Amos Daragon. Aujourd'hui, on se retrouve avec un joyau.» Au bout du circuit se trouve un grand parc. Et en remontant la rue, on découvre ce qui était auparavant le quartier ouvrier. Bryan Perro le compare un peu au Plateau de Montréal avec ses édifices de trois étages en briques, ses escaliers en colimaçon...

4 Réjean Maillé, service de traiteur

302, 1re Rue, 819-537-5504

Arpenter les rues avoisinant la rivière permet de faire une belle découverte: Réjean Maillé, service de traiteur. L'édifice abritant le commerce a gardé son charme d'autrefois. Depuis sa construction en 1920, l'endroit a toujours eu une vocation commerciale: magasin général, épicerie de quartier, dépanneur à bonbons et, finalement, traiteur. À l'intérieur, le propriétaire a conservé les comptoirs d'origine. Bryan Perro vient régulièrement visiter son ami pour acheter des plats maison cuisinés sur place. Du ketchup aux fruits aux pâtés en passant par la viande en pot comme un émincé de poulet et poireau, voilà ce que l'on retrouve dans le comptoir de Réjean Maillé. Une adresse sympathique.

rejeanmailletraiteur.ca

5 Cadeaux chez Guy

667, 5e Rue, 819-536-7908

«C'est rare, des boutiques de jouets qui ont encore pignon sur rue», lance Bryan Perro en entrant dans le magasin Cadeaux chez Guy. Dès que l'on pénètre dans les lieux, la magie opère. Des jouets, il y en a partout. Que l'on soit enfant ou adulte, on a une soudaine envie de s'asseoir par terre pour câliner l'une des nombreuses poupées, faire rouler un camion ou encore résoudre un casse-tête. Mais il y a plus. Le deuxième étage appartient littéralement au père Noël et à ses lutins. Ouvert toute l'année, l'étage nous plonge dans une ambiance féérique: le foyer sur lequel on a accroché des chaussettes, les arbres illuminés, les animaux grandeur nature... Un arrêt obligé pour les amoureux de Noël.

cadeauxchezguy.ca

«J'ai vécu ailleurs dans le monde et au... (Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste) - image 3.0

Agrandir

Photo Sylvain Mayer, Le Nouvelliste

6 Pâtisserie Le Palais

563, 5e Rue, 819-536-7081

«Je te présente le sympathique Alain, meilleur chef pâtissier de l'année.» En entrant au Palais, Bryan Perro a immédiatement tenu à présenter le propriétaire des lieux, Alain Garceau, qui a en effet décroché le titre de meilleur chef pâtissier du Québec en 2012. Le classique Saint-Honoré, le gâteau trois mousses au chocolat, difficile de résister aux douceurs offertes dans le comptoir. Il est également possible de manger sur place. Pour le lunch, on prépare quotidiennement un plat chaud. Salades, pizza et pâtes peuvent également être commandées.

patisserielepalais.ca




Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer