Visite guidée dans le Vieux-Terrebonne

  • L'Île des Moulins (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    L'Île des Moulins

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 1 / 8
  • L'Île des Moulins (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    L'Île des Moulins

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 2 / 8
  • L'Île des Moulins (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    L'Île des Moulins

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 3 / 8
  • La boutique Nostalgie d'Europe (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    La boutique Nostalgie d'Europe

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 4 / 8
  • La boutique Nostalgie d'Europe (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    La boutique Nostalgie d'Europe

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 5 / 8
  • Chocolaterie Le Divin Tandem (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Chocolaterie Le Divin Tandem

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 6 / 8
  • Chocolaterie Le Divin Tandem (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Chocolaterie Le Divin Tandem

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 7 / 8
  • Le Théâtre du Vieux-Terrebonne. (Photo: Olivier Pontbriand, La Presse)

    Plein écran

    Le Théâtre du Vieux-Terrebonne.

    Photo: Olivier Pontbriand, La Presse

  • 8 / 8

Partager

Dossiers >

Visites guidées

Voyage

Visites guidées

Découvrez villes et villages du Québec avec nos choix d'adresses »

Sur le même thème

(Montréal) Avec une histoire qui remonte au début du XVIIIe siècle, le Vieux-Terrebonne a bien peu à voir avec les clichés qui collent à la peau des banlieues. C'est un bel esprit de village que l'on y retrouve, avec des maisons anciennes en pierre de taille, petites et bien entretenues, colorées, chaleureuses, où l'on se promène avec plaisir d'un café ou d'une boutique à l'autre, à pied. Avec la vue sur la rivière des Mille Îles en arrière-plan, on s'imagine bien loin de Montréal, mais aussi des grands boulevards bordés de centres commerciaux.

El Marrakechi

773, rue Saint-François-Xavier, 450-326-1439. Ouvert tous les jours.

Les restaurants ne manquent pas dans le Vieux-Terrebonne, mais plusieurs grandes tables ne sont ouvertes qu'en soirée pendant la semaine, et le choix se fait déjà plus rare le midi. Entre les adresses bien établies comme le Folichon, cuisine fine française et les bistros aux menus salades-sandwichs, on passe un peu sans le voir le petit El Marrakechi, avec sa devanture un peu banale. À l'intérieur, aux couleurs de sable et de miel, c'est une autre histoire. Un rayon de soleil. Après avoir testé, sans trop de succès, des cuisines occidentales, le propriétaire, né à Marrakech, a décidé de renouer avec ses racines il y a quatre ans, aidé de sa femme et d'un fils. Pendant que le patron accueille tous les clients avec délicatesse, femme et fils sont en cuisine, d'où émanent les parfums des classiques du Maroc qui, sans être particulièrement raffinés, sont bien exécutés: soupe harira, couscous, tajines. On y mange le midi pour une quinzaine de dollars, entrée, plat, dessert et thé à la menthe inclus. Manger marocain dans le Vieux-Terrebonne? On n'y aurait pas pensé, mais oui, ce fut une excellente idée pour se réchauffer une froide journée d'hiver.

Nostalgie d'Europe

819, rue Saint-François-Xavier, 450-824-1250, nostalgiedeurope.com

C'est une boutique qui n'aurait sans doute pas fait beaucoup parler d'elle en Provence ou dans un quartier chic de Paris. Dans le Vieux-Terrebonne, c'est un choc de tomber sur cette capsule à voyager dans le temps et l'espace, qui nous transporte immédiatement dans la vieille France des mamies, des goûters aux petits beurres et tartines de chocolat. Tout est affaire d'odeur, d'abord: on vend ici des collections de parfums d'intérieur délicats qui fleurent bon le sud de la France, la lavande, le tilleul, l'ambre et l'huile d'olive. Puis, parce qu'il n'y a pas lieu plus évocateur de souvenirs que la cuisine, l'essentiel des articles de maison et des meubles de la marque française Comptoir de famille sont offerts ici, une rareté au Québec. Torchons de lin à petits carreaux, bols à cafés rétro, affiches et boîtes de métal anciens, savons de Marseille et d'Alep...

Le Divin Tandem

Du mardi au dimanche de 9 h à 22 h

820, rue Saint-François-Xavier, 450-471-9275, www.divintandem.com

Ce n'est pas le bistro qui a la plus belle vue sur l'île des Moulins, mais sans doute celui où l'odeur est la plus réconfortante: celle du vrai chocolat chaud. Car le divin tandem dont il est question ici, c'est celui d'une chocolaterie artisanale installée au deuxième étage et d'un petit bistro où l'on sert crêpes, salades et sandwichs, du petit-déjeuner au souper. On peut aussi s'en tenir à une boisson chaude, accompagnée de quelques truffes choisies dans la boutique attenante.

4 Île des Moulins

Infos: ile-des-moulins.qc.ca

Si la plupart des sites touristiques de l'île des Moulins et du Vieux-Terrebonne sont fermés pendant la saison froide - sauf sur réservations pour 10 personnes et plus , le site n'en mérite pas moins un détour cet hiver, ne serait-ce que pour s'y balader le long de la rivière des Mille Îles, les arbres décorés d'une couche de neige. Bucolique, vous avez dit? Mais on ne ratera pas la jolie patinoire qui est installée chaque année sur l'écluse des moulins, dès que l'épaisseur de la glace y atteint 8 pouces, avec cabines chauffées pour enfiler ses patins, musique et lumières festives tous les jours. Puis, fin janvier, on sort l'artillerie lourde pour le carnaval Glisse et glace (les 26-27 janvier et 2-3 février), avec tours de carriole, glissade sur luge (2$ à volonté), feux d'artifice et spectacles en plein air dont ceux de Karim Ouellet et Qualité Motel.

5 Théâtre du Vieux-Terrebonne

866, rue Saint-Pierre, 450-492-4777, theatreduvieuxterrebonne.com

Déçu de ne pas avoir trouvé de place pour le spectacle de votre chanteur chouchou? Les Montréalais ont souvent tendance à l'oublier, mais à une petite demi-heure de la métropole, le Théâtre du Vieux-Terrebonne offre une programmation des plus intéressantes. À preuve: le très, très couru Fred Pellerin y donnera quatre spectacles en 2013. Et quitte à y aller, on en profite pour arriver plus tôt et manger dans l'un des nombreux restaurants du secteur, tous à distance de marche, voire dans le bistro du théâtre, L'Apparté. Dernier détail, et non le moindre, il y a 500 places de stationnement gratuit à distance de marche...

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer