Recherche Voyage

Le suroît et Covey Hill

L'ascension du chemin Covey Hill culmine avec une... (Photo: David Boily, La Presse)

Agrandir

L'ascension du chemin Covey Hill culmine avec une vue sur Montréal.

Photo: David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

4- LE SUROÎT ET COVEY HILL

113 KM

ITINÉRAIRE

> Départ à Saint-Chrysostome 1

> Repos au site historique national du Canada de la Bataille-de-la-Châteauguay 2

> Diner à Ormstown 3

> Repos à Rockburn 4

> Coucher au gite Au petit ruisseau 5

> Diner à la cidrerie La Face cachée de la pomme 6

> Repos à Havelock 7

JOUR 1 : 60 KM 

Départ

On laisse la voiture à Saint-Chrysostome. Deux virages et on est en pleine campagne, sur des rangs tranquilles. Pas de nids-de-poule, le bonheur.

Le chemin de la Rivière-des-Anglais nous mène jusqu'à la route 138 et au vieux pont Turcot. Des blocs de béton en interdisent l'accès, mais les cyclistes l'empruntent depuis des lunes pour enjamber la rivière Chateauguay. Le choix est facile : d'un côté, la 138 avec les poids lourds qui nous sifflent aux oreilles. De l'autre, une route toute en vallons qui longe la rivière et où nichent des centaines d'oiseaux.

 

Pause collation

Au site historique national du Canada de la Bataille-de-la-Châteauguay, les tables à pique-nique installées sur la rive font le havre parfait. À l'intérieur du musée, on peut revivre les grands moments de la bataille de 1813.

Dîner

On arrive à midi pile dans la charmante ville victorienne de Ormstown, juste à temps pour entendre résonner le carillon de l'église presbytérienne. Rue Bridge, on s'arrête sur la terrasse du restaurant Le Riverain. Un pur hasard qui se transforme en coup de coeur. La cuisine est colorée, savoureuse et résolument santé. Parfait pour une journée de vélo.

Direction Dewittville puis Rockburn, via la montée Rockburn et ses paysages forestiers. Notre objectif : rallier le Pub Rockburn pour le souper. On a sous-estimé nos forces (ou le coup de oumpf post-dîner). On croise le pub à 14h30. Un peu tôt pour souper

Pause collation

Le perron de l'église presbytérienne de Rockburn, datant du milieu du XIXe siècle, fera amplement l'affaire.

Souper

On poursuit notre route jusqu'à Franklin. Nous laisserons à notre hôtesse du gite Au petit ruisseau, Johanne Déniel, le soin d'apaiser nos estomacs. C'est de toute façon la seule option: Franklin ne compte aucun resto, pas même une épicerie

Coucher

Planté au milieu des vergers ancestraux où poussent des variétés de pommes presque disparues, le gite offre trois chambres confortables avec salle de bains commune. C'est le seul hébergement du coin certifié Bienvenus cyclistes, et Mme Déniel prend bien soin de donner tout ce qu'il faut de carburant aux cyclistes : ses petits-déjeuners sont copieux et divins

JOUR 2 : 53 KM

On attaque le chemin Covey Hill en choisissant l'option facile (quoi que). Plutôt que de grimper la montée Covey Hill, assez pentue, on choisit la succession de faux plats du chemin Brooks. De là, le chemin Covey Hill s'offre à nous, avec ses paysages grandioses. D'en haut (car ça monte), on peut voir jusqu'à Montréal.

Pause

Après 10 kmde faux plats et de vallons, la récompense de nos efforts arrive sous forme d'une longue descente grisante. On dévale une confondante pente magnétique (entre les numéros civiques 340 et 370). Nos yeux nous jurent qu'on monte, mais on descend. Vite.

Dîner

À la cidrerie La Face cachée de la Pomme, un panier de pique-nique rempli de produits du terroir nous attend.

Pause shopping

Retour vers la voiture enpassant par Havelock. On croise au détour des virages la ferme Alpagas des hauts vents. On s'y arrête pour voir les bêtes (dont des nourrissons de quelques jours) et s'acheter châle, chaussettes, foulard. Heureusement qu'on avait gardé un peu de place dans nos sacoches.

Coup de coeur : le chemin de la rivière Châteauguay et sa centaine d'hirondelles bicolores.

Coup de sueur : la rareté des restaurants ou des hébergements autour du parcours.

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer