Recherche Voyage

La place d'Armes, un condensé d'histoire

La place d'Armes et son monument à Maisonneuve,... (Photo: David Boily, La Presse)

Agrandir

La place d'Armes et son monument à Maisonneuve, l'édifice de la New York Life Insurance (en grès rouge d'Écosse) et l'édifice Aldred de style Art déco.

Photo: David Boily, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Escapades au Québec

Voyage

Escapades au Québec

Partez à la découverte de lieux et d'excursions au Québec »

Sur le même thème

Lucie Lavigne
Lucie Lavigne
La Presse

Sorte de minimusée à ciel ouvert, la place d'Armes permet (aux gens pressés!) de passer de la Nouvelle-France à l'Expo 67 en une heure seulement! Mieux, cette place, l'un des principaux points d'entrée des touristes dans le Vieux-Montréal, regroupe plusieurs styles architecturaux. Il suffit de lever un peu les yeux pour contempler le style néogothique de la basilique Notre-Dame, l'allure des moellons de pierre du vieux séminaire, la splendeur néoclassique de la Banque de Montréal et la modernité de la tour de la Banque nationale.

Place d'Armes

Petit rappel historique avant de se tourner vers les bâtiments: la place d'Armes a été créée en 1693 à la demande des Sulpiciens. Deuxième plus ancien lieu public de Montréal, il a été le théâtre d'événements tragiques. Les régiments français y déposent les armes en septembre 1760 devant les officiers anglais. Aujourd'hui, cette place, avec son monument à la mémoire de Maisonneuve, est l'un des lieux historiques les plus fréquentés, dans la métropole. N'empêche, elle semble presque à l'abandon. Il faut dire qu'elle n'a pas été refaite depuis le milieu des années 70. Mais voilà, elle sera rafraîchie.

 

L'an dernier, plusieurs architectes et designers ont planché sur son réaménagement dans le cadre de l'atelier de design urbain UNESCO «Imaginer la place d'Armes».

Et maintenant? «Les travaux seront confiés d'ici Noël à une firme québécoise d'architectes du paysage, par appel d'offres, et les travaux devraient commencer dès 2010», affirme Marie-Josée Lacroix, directrice de Design Montréal, à la Ville de Montréal.

Édifice New York Life Insurance

Me voilà devant le New York Life Insurance, le premier gratte-ciel de Montréal (1887-1889). Un indice pour le reconnaître: il est couvert de grès rouge d'Écosse. Cet immeuble de huit étage à structure d'acier est doté d'une tour horloge et il a été conçu par la firme new-yorkaise d'architectes Babb, Cook&Willard. Détail: son entrée est richement décorée. Il y a des motifs sculptés par Henry Beaumont et des grilles (superbes) réalisées par la fonderie montréalaise Chanteloup. 511, place d'Armes.

Édifice Aldred

L'édifice Aldred est, avec ses lignes verticales, un très bel exemple du style Art déco. Il a été construit entre 1929 et 1931. À voir: les ascenseurs et le vitrail. Magnifiques! 501-507, place d'Armes.

Basilique Notre-Dame

Grande dame de la place! La basilique est magnifiquement décorée pour Noël. Le soir, il faut voir les lumières bleu électrique de ses grands arcs en forme d'ogive. Rappel historique: sa construction a été confiée au début du XIXe siècle à l'architecte new-yorkais d'origine irlandaise James O'Donnell, à qui on demande de concevoir «la plus vaste et la plus belle église d'Amérique du Nord», apprend-on sur le site internet consacré au Vieux-Montréal. Le style choisi? Néo-gothique, très en vogue aux États-Unis, à l'époque. James O'Donnell dû se convertir au catholicisme afin de pouvoir être inhumé sous «son» église, érigée de 1824 à 1829. Notez les lignes tracées dans la rue Notre-Dame Ouest, juste en face de la basilique: c'est l'emplacement de la première église Notre-Dame, construite à partir de 1672 et partiellement démolie en 1830. Les deux bâtiments ont donc cohabité pendant quelques années. 110, rue Notre-Dame Ouest.

Vieux séminaire de Saint-Sulpice

Mis en chantier en 1684, cet immeuble est le seul survivant du XVIIe siècle dans le Vieux-Montréal. À admirer: les moellons de pierre des champs et de calcaire, bruts ou équarris. À voir également: l'horloge du bâtiment (dont les aiguilles ont été enlevées pour cause de restauration). Elle fut commandée à Paris en 1701 et demeura la seule horloge publique de la ville jusqu'en 1814. 116, rue Notre-Dame Ouest.

Banque canadienne nationale

De style international, la tour de la Banque canadienne nationale a créé des remous lors de sa construction entre 1965 et 1967, en pleine effervescence de l'Exposition universelle de Montréal. On reprochait notamment à cette tour de 32 étages en verre et en panneaux de granit noir d'assombrir la place. Regardez les grandes fenêtres du rez-de-chaussée: elles réfléchissent les bâtiments situés à proximité. Résultat: l'imposante tour s'intègre à son environnement. À découvrir: le coffre-fort recouvert de lames de granit situé à l'extérieur de la structure de l'édifice, rue Saint-François-Xavier. Détail: il ne peut être atteint que de l'intérieur. Les concepteurs? La firme d'architectes David, Barrot et Boulva, en collaboration avec Jean-Julien Perrault, architecte. 500, place d'Armes.

Banque de Montréal

Inaugurée en 1817, la Banque de Montréal est la première banque canadienne. En 1845, l'institution (très florissante) doit quitter son vieil immeuble de la rue Saint-Jacques, «notre» Wall Street, à l'époque. La banque engage l'architecte John Wells pour réaliser son nouveau siège social. «Le néoclassicisme déjà dominant à Montréal atteindra ici un sommet», lit-on sur le site du Vieux-Montréal. De fait, l'architecte a conçu ses plans sous une double influence: la Commercial Bank d'Écosse à Édimbourg et le Panthéon de Rome. À contempler: les colonnes surmontées d'un fronton très ouvragé, une oeuvre du sculpteur John Steel. Aussi: le nouveau dôme du toit qui a été installé en 1903. Notez que la Banque de Montréal occupe trois bâtiments d'époques très différentes et un petit musée y a été aménagé. On y découvre, entre autres, de vieux billets de la Banque de Montréal et un guichet rétro. 119, rue Saint-Jacques.

________________________________________________________________________________________

Pour de l'information sur la place d'Armes et les bâtiments qui l'entourent: www.vieux.montreal.qc.ca

 

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer